dimanche, décembre 5, 2021

Des avions syriens, égyptiens et émiratis détectés près de l’est libyen   

Courrier arabe

Le compte Gerjon, célèbre sur Twitter pour être spécialiste dans le traçage des vols aériens autour du monde, a indiqué, samedi, avoir suivi des mouvements suspects d’avions syriens, égyptiens et émiratis, détectés près de l’est libyen.

Le compte a indiqué «qu’un avion, décollant depuis l’aéroport de Damas, en Syrie, avait atterri dans l’aéroport de Benghazi, en Libye et que des avions privés égyptiens s’étaient dirigés depuis le Caire, vers la base militaire égyptienne Habata, qui se trouve sur les frontières égypto-libyennes».

Il a également noté : «Deux avions avaient décollé depuis la base aérienne de Suweihan aux ُEmirats arabes unis, et avaient atterri dans la base égyptienne de Sidi Barrani, qui se trouve sur les frontières égypto-libyennes», signalant que «l’identité des avions avait été cachée, en plaçant le drapeau kazakh sur l’une et celui de l’Ukraine sur l’autre».

Rappelons que vendredi, le GNA avait signalé que ses forces navales avaient pu réquisitionner un navire émirati, alors qu’il était en train de fournir du kérosène aux avions de Khalifa Haftar.

Le GNA avait dénoncé l’acte, indiquant «qu’il s’agissait d’un type de soutien militaire accordé aux milices de Haftar, qui menaient à l’époque leur offensive armée lancée contre Tripoli».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos