mardi, juillet 14, 2020

Des réponses sarcastiques à un tweet du gouvernement saoudien prétendant que la liberté d’expression est garantie dans le royaume

Courrier arabe

L’agence de presse saoudienne officielle a affirmé dans un tweet: « la législation du royaume d’Arabie Saoudite garantit la liberté d’opinion et d’expression pour tout être humain à condition de ne pas porter atteinte à l’ordre public ou aux valeurs fondamentales de la société « .

Ces mots ont suscité l’indignation de nombreux activistes qui ont répondu au tweet avec sarcasme. Ils ont considéré que ce discours est totalement incompatible avec les faits, assurant que « porter atteinte à l’ordre public » est une expression générale qui pourrait justifier la répression des opposants et des personnes qui critiquent le gouvernement.

Les internautes sur Twitter ont rappelé le meurtre de Khashoggi tantôt en s’interrogant: « où es le cadavre ? » et tantôt en affirmant ironiquement que « la tronçonneuse » témoigne de la véracité des propos du gouvernement.

Ils ont également fait observer que les autorités saoudiennes avaient averti récemment que les personnes sympathisant avec Doha sur les réseaux sociaux sont passibles d’une peine d’emprisonnement de cinq ans et une amende allant jusqu’à 3 millions de riyals.

Rappelons que la situation des droits de l’Homme dans le royaume a connu une grave dégradation dénoncée par plusieurs ONG internationales notamment avec le nombre élevé des exécutions, les arrestations arbitraires des opposants, des militantes des droits de la femme et les tortures à l’intérieur de prisons aussi bien officielles que secrètes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Arrêté à l’aéroport Djerba-Zarzis, un professeur à la Sorbonne subit un mauvais traitement des...

Le maître de Conférences à l'université de la Sorbonne et l'ex-conseiller de l'ancien président de la République, Mohamed Hnid, a été arrêté, ce dimanche,...

La NOC accuse les Émirats Arabes Unis d’être le premier responsable de l’arrêt renouvelé...

La compagnie pétrolière nationale de la Libye (NOC) a dénoncé, hier dimanche, explicitement l’arrêt renouvelé de la production et la suspension des exportations de...

Covid-19: les États-Unis enregistrent prés de 700 nouveaux décès en 24 heures

Le bilan des victimes du coronavirus aux Etats Unis est passé, dimanche, à 137 418 morts, après que les autorités sanitaires du pays aient...

Yémen: les Houthis ciblent une installation pétrolière saoudienne et plusieurs aéroports

Le groupe rebelle yéménite des Houthis a déclaré dans un communiqué : "Nous avons ciblé avec précision la grande installation pétrolière de Jizan, dans...

Libye: Haftar impose des conditions pour permettre l’exploitation du pétrole

Le seigneur de guerre renégat Khalifa Haftar, chef des milices rebelles de l'est de la Libye, a déclaré, samedi, qu'il continuera à bloquer la...