mardi, octobre 27, 2020

Des sources parlent de négociations secrètes entre les Houthis et l’Arabie saoudite

Courrier arabe

Des sources ont déclaré que des négociations avaient eu lieu mardi, entre l’Arabie saoudite et le groupe yéménite des Houthis, dans le but de parvenir à baisser les tensions entre les deux côtés.

La chaîne d’information «al-Jazeera» a rapporté, selon une source anonyme, que «les négociations se sont achevées en décidant de former un comité politique et militaire conjoint, entre l’Arabie saoudite et le groupe yéménite, afin de discuter l’arrêt des combats, et des raids aériens».

Une résolution politique

Le 4 octobre dernier, l’agence «Reuters» avaient noté que «plusieurs sources affirmèrent que l’Arabie saoudite optait pour un dialogue avec les Houthis, afin de mettre fin à la guerre sanglante, qui dure depuis cinq ans».

Elle nota à l’époque, que le nombre des raids saoudiens, lancés contre le Yémen, avait considérablement baissé, et signala que l’Arabie saoudite s’était appliquée à étudier les propositions apportées par les Houthis, en échange d’un cessez-le-feu au Yémen, tout en indiquant que «si Riyadh approuvait le cessez-le-feu, la guerre au pays pourrait alors prendre fin».

De son côté, le journal américain «Wall Street Journal » signala que les Saoudiens avaient établi le 27 septembre dernier, un cessez-le-feu partiel au Yémen, en réponse à l’annonce houthie de suspension des attaques contre l’Arabie saoudite, affirmant qu’il a été approuvé dans quatre régions yéménites, dont la capitale Sanaa, dominée depuis 2014 par les Houthis.

Un retrait à l’horizon

Par ailleurs, Reuters déclara, selon une source militaire que «L’Arabie saoudite avait contacté «Mahdi al-Mochat», le président du conseil politique des Houthis, à travers une tierce partie, en guise de médiateur».

L’agence britannique nota qu’un diplomate européen, raconta: «Le prince héritier saoudien «Mohamed ben Salmane» veut en finir avec le Yémen, et pour ce fait, nous devons lui trouver un moyen pour se retirer dignement».

Rappelons que depuis plusieurs mois, les Houthis ont intensifié leurs attaques contre l’Arabie saoudite, ciblant des structures militaires, des aéroports internationaux, et d’autres structures vitales, proclamant le retrait des troupes de la coalition arabe, et la libération du Yémen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Libye : Détails de l’accord signé entre le Qatar et le gouvernement d’union nationale (GNA)

L’accord sécuritaire signé entre le Gouvernement libyen d’union nationale (GNA) et le Qatar s’est intéressé à plusieurs domaines, notamment ceux liés à la lutte...

France: le nombre de décès dus à la Covid-19 a doublé en 24h

Alors que lundi la France avait déjà enregistré le nombre de décès journalier le plus élevé depuis avril -258 morts-, ce mardi il a...

L’Iran renforce sa défense aérienne à la frontière avec l’Azerbaïdjan et l’Arménie

L'armée iranienne a annoncé mardi le renforcement des unités des Forces aériennes dans le nord-ouest du pays, suite à l'escalade des tensions dans la région du Haut-Karabakh, en Azerbaïdjan. Selon le commandant général de la défense...

Accord de normalisation : Des négociations entre Israël et 5 pays arabes à l’issue...

Le ministre israélien des Renseignements, Eli Cohen, a déclaré que des négociations entre Tel Aviv et 5 pays arabes seront intensifiées en vue de normaliser les relations. C'est ce qui...

Le Qatar et le gouvernement libyen signent un accord sécuritaire, dénoncé par les milices...

Le Qatar et le Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) ont signé lundi, un accord sécuritaire, au moment où les milices de Khalifa Haftar dénoncent «des...