dimanche, décembre 5, 2021

Deux blessés suite à l’attentat à l’explosif contre un cimetière non musulman en Arabie saoudite

L’Arabie saoudite a annoncé, mercredi, qu’un employé consulaire grec et un policier saoudien ont été légèrement blessés, sans donner de détails sur la nature de l’attaque, tandis que Paris a déclaré qu’un « attentat à la bombe » qui a visé un cimetière non musulman à Djeddah, lors de la cérémonie commémorant la fin de la Première Guerre mondiale.

Les autorités saoudiennes ont annoncé, mercredi, qu’une « agression » a eu lieu lors d’une cérémonie à laquelle assiste le consul français dans la province de Djeddah, à l’est du royaume.

L’émirat de la région de la Mecque a déclaré: « Ce matin, les autorités de sécurité ont traité avec une attaque lâche alors que le consul français assistait à un événement dans la province de Djeddah », selon l’agence de presse saoudienne (SPA, Officiel).

La même source a expliqué que l’attaque « avait blessé légèrement un employé du consulat grec et à un agent de sécurité saoudien ».

Les autorités saoudiennes n’ont pas précisé la nature de l’attaque

Plus tôt dans la journée du mercredi, le ministère français des Affaires étrangères a annoncé, mercredi, que des personnes avaient été blessées lors d’un « attentat à la bombe » qui a visé un cimetière non musulman à Djeddah, en Arabie Saoudite.

C’est ce que rapporte la chaîne européenne « Euro News » (basée en France), citant le ministère français des affaires étrangères.

L’attentat a eu lieu, mercredi, lors de la cérémonie commémorant la fin de la Première Guerre mondiale, qui se tient le 11 novembre de chaque année, selon la même source.

« La commémoration de la fin de la Première Guerre mondiale au cimetière non musulman de Djeddah, à laquelle ont participé le consul de France et d’autres personnalités diplomatiques, a fait l’objet ce matin d’un attentat à l’explosif qui a fait des blessés », a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

La France a condamné cet attentat, le qualifiant de « lâche » et injustifiable.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos