samedi, novembre 28, 2020

Égypte : 3690 personnes interpellées à l’ombre des manifestations de septembre

Courrier arabe

Le Centre Égyptien des Droits Économiques et Sociaux (ECESR) a déclaré que le nombre des détenus présentés aux tribunaux, à l’ombre des manifestations du 20 septembre, avait atteint les 3690 accusés, distribués sur 8 différentes affaires, notant que seulement 824 d’entre eux avaient été relâchés.

Dans le cadre d’une initiative lancée par l’homme d’affaire égyptien, réfugié en Espagne, «Mohammed Ali», plusieurs villes du pays avaient organisé le 20 septembre dernier, des manifestations proclamant le départ du président Abdel Fatah al-Sissi, et dénonçant sa politique militaire, qui plongea le pays dans une crise économique sans fin.

Des centaines avaient répondu présents, à Suez, Alexandria, Domiat, et au Caire, où les autorités égyptiennes avaient exploité tous leurs moyens, pour avorter la révolte populaire, et empêcher qu’elle ne se propage, allant jusqu’à faire usage de balle réelles pour disperser la foule en colère.

Sur ces faits, les organisations humanitaires ont signalé que le nombre de personnes, interpellées aléatoirement, lors des manifestations était estimé à plus de 3 mille citoyens, dans différentes régions du pays.

Nombreux d’entre eux ont été accusé «d’atteinte à la sécurité nationale» et «d’affiliation à des groupes terroristes», au moment où les autorités affirmèrent que «les personnes en détention exploitaient les réseaux sociaux pour divulguer des mensonges et des idées suspectes», signalant qu’ils avaient organisé des manifestations sans autorisation gouvernementale.

Rappelons que le régime dictateur d’al-Sissi interdit aux Égyptiens de manifester, de s’opposer à sa politique, et de contredire l’autorité militaire au pays, n’hésitant pas à traquer ses opposants, et allant même jusqu’à les assassiner, comme en témoigne le cas du défunt ancien président Mohamed Morsi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Une chaîne émiratie coupable d’atteinte à la vie privée, pour avoir diffusé les aveux...

L’Office of communication (Ofcom), au Royaume-Uni, a jugé, lundi, que «la chaîne émiratie, «Abu Dhabi TV», était coupable de violations à la vie privée,...

L’ambassadeur du sultanat d’Oman à Paris : «La crise du Golfe prendra bientôt sa fin»...

L’ambassadeur du sultanat d'Oman à Paris, Gazi al-Rawas, a déclaré, mercredi, que son pays se battait pour conserver l’union du Conseil Coopératif du Golfe...

Allemagne : 3 organisations de la société civile intentent un procès contre le régime...

Des organisations de la société civile ont intenté un procès en Allemagne contre le régime d’al-Assad, accusé d'avoir utilisé des armes chimiques lors de...

Égypte : l’ONU condamne des « arrestations punitives » contre des défenseurs des droits de l’homme

Des experts des Nations unies en matière de droits de l'homme ont condamné, vendredi, ce qu'ils considèrent comme des "arrestations punitives" contre des défenseurs...

Députée libyenne : une session officielle du Parlement libyen prévue pour le 7 décembre...

Une députée libyenne a révélé, samedi, que les députés de la Chambre des représentants ont convenu de tenir une session officielle du Conseil le...