vendredi, août 19, 2022

Égypte : le ministre des Transports critiqué pour avoir demandé aux citoyens de payer les dettes

Courrier arabe

Le ministre égyptien des Transports, le lieutenant-général Kamel El-Wazir, a été largement critiqué, après avoir déclaré : «Les citoyens doivent nous aider à payer les dettes du secteur du transport».

Lors d’une intervention télévisée, accordée à l’émission al-Hikaya, diffusée sur la chaîne MBC Masr, le ministre a déclaré : «Le citoyen n’est pas responsable de payer les dettes du secteur de transport, mais il devra se faire aux augmentations et nous aider à payer les dettes, pour que nous ne perdons pas, et cette augmentation sera la dernière».

Les citoyens ne sont du même avis

Les déclarations du ministre, jugées contradictoires et provocatrices, ont été critiquées par les Égyptiens, qui ont démontré leur colère et leur mécontentement sur les réseaux sociaux.

Dalia a écrit: « Le citoyen était-il responsable avec vous à l’administration, pour les salaires, les costumes, et la corruption, pour qu’il soit responsable de payer les dettes ? ».

De sa part, Baher a noté : «Ne serait-il pas plu correcte, pas plus difficile bien sûr, de nous expliquer le secret de l’augmentation des dettes, à chaque fois que le prix des tickets augmente ? Ceci démontre-il une corruption ? Une négligence ? Un manque de compétence?».

Il estime : «Le citoyen ne doit pas être porté responsable de votre mauvaise gestion monsieur le ministre».

Lobna Darwish a souligné: «Il présente les transports publics comme étant une marchandise, si tu n’as pas de quoi payer, tu n’auras pas».

Elle déplore toutefois le fait que «le ministre s’est exprimé comme un directeur de compagnie, sans être conscient de ce qu’il raconte, comme à son habitude».

Amr Waked s’est adressé au citoyen, lui expliquant : «Après toutes les galères que tu as traversées, l’inflation et les droits perdus, le futur obscur, on demande à ton excellence de payer les dettes du génie qui t’as infligé tous cela, pour qu’il te fasse subir encore plus».

Dans ce contexte, il importe de noter que l’économie égyptienne fait face à des situations difficiles, et n’arrive toujours pas à dépasser les crises engendrées par la pandémie du coronavirus.

Dernières infos

La Chine envoie des troupes en Russie dans le cadre d’un exercice conjoint

Le ministère chinois de la Défense a annoncé, ce...

Tunisie : le tribunal militaire condamne le journaliste Salah Attia à 3 mois de prison

La Chambre criminelle près le Tribunal militaire permanent de...

Irak : lancement du dialogue national sans le Mouvement sadriste

Les dirigeants des forces politiques irakiennes ont entamé, mercredi...

Egypte: Al-Sissi critiqué pour avoir vendu les actions du pays pour payer ses dettes  

Des rapports médiatique ont signalé que «le régime du...

À ne pas rater

7 étudiants émiratis exclus de Sandhurst pour avoir verser des pots de vin

Le journal britannique, The Daily Mail, a signalé que...

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

Egypte: Al-Sissi critiqué pour avoir vendu les actions du pays pour payer ses dettes  

Des rapports médiatique ont signalé que «le régime du président Abel Fatah al-Sissi a vendu les actions de son pays, au profit de la...

Egypte : démission du gouverneur de la Banque centrale

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a accepté, ce mercredi, la démission du gouverneur de la Banque centrale, Tarek Amer, et a rendu une...

Égypte : Incendie dans une église copte au Caire, au moins 41 morts

Un incendie s’est déclenché, ce dimanche 14 août, au beau milieu d’une messe dans l’église Abou Sifine dans le quartier d’Imbaba, située dans le nord-ouest...

Egypte: l’inflation annuelle ralentit au mois de juillet

La croissance annuelle de l'inflation en Égypte a ralenti pour s'établir à 14,6 % en juillet dernier, avec le retour de la stabilité progressive...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here