dimanche, février 28, 2021

Égypte: un accident de train fait au moins 20 morts au Caire

Au moins 20 personnes ont été tuées et une quarantaine d’autres blessées, mercredi 27 février, à la gare centrale du Caire, à la suite d’un accident de train ayant provoqué un important incendie, affirment des sources sécuritaire et médicale. La télévision d’Etat égyptienne a confirmé le bilan de l’accident. Selon des chiffres confirmés par le gouvernement, au moins 40 personnes ont aussi été blessées dans cet accident, qui a aussitôt entraîné la démission du ministre des transports, Hicham Arafat.

Selon ces sources, l’accident d’une rame a déclenché l’incendie à l’intérieur de la station centrale Ramsès, la principale gare ferroviaire de la mégalopole égyptienne. Une dizaine d’ambulances et autant de véhicules de pompiers étaient déployés devant la gare, selon un journaliste de l’Agence France-Presse sur place. L’entrée principale de la gare était filtrée par la police. A l’intérieur, un train calciné était inspecté par des policiers et des pompiers.

Le conducteur du train a été arrêté, a annoncé dans un communiqué le parquet général, qui ajoute que l’enquête se poursuit. Selon le parquet, le conducteur est descendu de sa cabine sans couper le moteur : le train a alors continué sa route à pleine vitesse pour finalement s’encastrer violemment dans le mur.

« Sérieuses conséquences »

Le premier ministre égyptien, Mostafa Madbouly, s’est rendu rapidement sur les lieux. Dans une déclaration publique, il a prévenu que « toute personne responsable de négligence [à l’origine de l’accident] devra en répondre » et faire face à de « sérieuses » conséquences.

De nombreuses photos et vidéos partagées sur les réseaux sociaux montrent un épais panache de fumée noire s’élevant au-dessus de la gare. D’autres images à l’intérieur de la gare montrent un quai en feu et des personnes s’activant pour porter secours aux victimes.

Les circonstances exactes de l’accident restent à éclaircir. Selon des médias locaux, un train serait entré en collision avec un bloc métallique. Selon d’autres, il aurait heurté le quai.

L’Egypte connaît régulièrement de graves accidents routiers ou ferroviaires dus à une circulation anarchique, des véhicules vétustes, des routes et des voies ferrées mal entretenues et peu surveillées. La tragédie ferroviaire la plus meurtrière dans l’histoire de l’Egypte s’est produite en 2002, avec l’incendie d’un train qui avait fait quelque 370 morts à une quarantaine de kilomètres au sud du Caire.

SourceLe Monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos