lundi, août 10, 2020

Élections présidentielles en Algérie : Un taux de participation remarquable, malgré les appels au boycott

Courrier arabe

La Haute instance Indépendante de Surveillance des élections en Algérie (HIISE) a annoncé que le taux de participation aux élections présidentielles, tenues aujourd’hui, le 12 décembre, a été estimé à 33,06% vers 17 heures, indiquant une participation timide, bien que remarquable, malgré certaines manifestations qui appelaient au boycott.

Précédemment, les journaux algériens avaient parlé de la probabilité d’une faible participation, «à cause du désaccord qui régna au sein de la population algérienne entre ceux qui considèrent les élections comme unique issue pour sortir de la crise politique actuelle, et ceux qui estiment qu’elles reconstituent l’ancien régime».

Des oppositions en Kabylie      

Couvrant l’évènement de leur part, les activistes algériens ont publié, sur les réseaux sociaux, des vidéos démontrant des centres de vote vides, et des affiches de votes jetées par terre, dans la région de la Kabylie.

De même, des témoins ont raconté que plusieurs centaines se sont manifestés, dans la ville kabyle de «Bejaïa», et ont signalé que les bureaux de vote avaient été fermés suite aux incidents.

Manifestations à Alger et une sécurité intensive au pays

Par ailleurs, d’autres témoins ont rapporté aux médias, que plusieurs manifestations avaient eu lieu au centre de la capitale «Alger», appelant à boycotter le vote, qu’ils ont qualifié de «mise en scène ironique».

Les journaux algériens avaient signalé que les autorités algériennes avaient commencé à partir de mercredi soir, à déployer plus de 180 mille des forces de l’ordre, au niveau de la capitale et de ses environs pour surveiller les bureaux de votes qui s’y trouvent.

Ils ont indiqué que dans le but d’éviter tous troubles sécuritaires, «120 mille gendarmes avaient été déployés dans les zones isolées du pays et dans les petites villes qui ne possèdent pas de centres de police».

«Ben Saleh» appelle à la participation pour la démocratie

Quelques heures avant le lancement des élections, le président algérien par intérim «Abdel Kader Ben Saleh» avait déclaré: «Ces élections présidentielles représentent une occasion historique, pour aboutir à la démocratie, la justice sociale et construire un état de loi et d’institutions en Algérie».

Il signala que les procédures adéquates avaient été entreprises pour garantir le bon déroulement des élections, et appela la population à contribuer à son succès.

«Ben Saleh» avait également gratifié la communauté internationale algérienne, pour « sa remarquable participation aux élections, malgré les déstabilisations dont ils furent victimes, par ceux qui prétendent prôner la démocratie, sans en connaître les exigences», avait-il noté.

Rappelons que 5 candidats sont en course, lors de ses élections, et il s’agit de deux anciens Premiers ministres «Ali Benflis», le secrétaire général du parti politique «Avant-garde des libertés», et «Abdel Majid Tebboun», le candidat indépendant, ainsi que «Azzeddine Mihoubi» le secrétaire général du RND, «Abdel Aziz Belaid» le chef du parti «Front El Moustakbal», et de «Abdel Kader Ben Grina» le chef du parti islamiste «Construction nationale».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Libye / Covid-19 : En une journée, 309 nouveaux cas et 7 décès et...

En Libye, sept décès et 309 nouveaux cas atteints du coronavirus ont été enregistrés, aujourd’hui dimanche, selon le Centre nationale pour la lutte contre...

Le bilan mondial dépasse les 20 millions de contaminations au coronavirus

Le bilan des contaminations par le coronavirus a dépassé, lundi, le cap des 20 millions de cas à travers le monde, selon la plate...

Covid-19 : l’Iran enregistre un bilan à 18616 morts dont 198 nouveaux décès

Le bilan des victimes du coronavirus en Iran est passé, lundi, à 18 616 morts, après que 189 nouveaux décès aient été enregistrés au cours des dernières 24...

Twitter exprime son intérêt pour acheter TikTok

Twitter a approché le groupe chinois ByteDance, propriétaire de TikTok, pour exprimer son intérêt pour le rachat des activités de l'application vidéo aux États-Unis,...

Liban: un deuxième ministre démissionne, nouveaux heurts à Beyrouth

Dimanche 9 août, en fin de journée et pour le deuxième soir consécutif, les abords de la place des Martyrs de Beyrouth ont été le théâtre...