mercredi, mai 25, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

En Egypte, 3 militaires et 46 combattants tués au Sinaï

L’armée égyptienne a annoncé, lundi, la mort de 3 militaires et de 46 combattants lors d’opérations au Sinaï dans le nord-est égyptien.

Une déclaration télévisée du porte parole de l’armée égyptienne, le colonel Thamer Refaï, relayée par sa page officielle sur le réseau social Facebook, évoquant les efforts des forces égyptiennes contre le terrorisme, a affirmé que 46 terroristes dangereux ont été tués dans des échanges de tirs au nord et au centre de la région du Sinaï.

Trois soldats égyptiens ont été également tués dans le cadre de ces opérations.

L’aviation égyptienne a ciblé, d’après cette déclaration, 17 véhicules servant à la contrebande vers le sud du Sinaï égyptien et 10 véhicules de contrebande à destination de l’ouest de la région.

Les ingénieurs militaires égyptiens ont, ainsi, découvert et détruit 204 bombes artisanales qui étaient destinées à entraver les mouvements des forces égyptiennes. Une dizaine d’issues de tunnels adjacents de Rafah ont également été condamnées.

L’armée égyptienne inonde depuis, septembre 2015, l’intégralité de la bande frontalière séparant l’Egypte de la bande de Gaza dans l’objectif de condamner les tunnels qui s’y trouvent.

Depuis février 2018, des opérations militaires d’envergure sont menées par les forces armées égyptiennes dans plusieurs régions du pays engendrant des attaques visant l’armée, la police et les civils.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos