samedi, octobre 24, 2020

Espagne/Coronavirus: Les médecins forcés de donner la priorité aux patients ayant les meilleures chances de survie

L’Espagne a dépassé vendredi la barre des 1000 décès dus au coronavirus et se prépare au pire. Alors qu’elle s’approche des 20 000 cas, les médecins urgentistes ont commencé à choisir ceux qui ont le plus de chances de survie.

Le pays a enregistré 1002 décès, a annoncé vendredi le directeur du centre d’alertes sanitaires Fernando Simon. Le nombre de morts a ainsi décuplé en sept jours.

Et les chiffres des cas confirmés continuent à monter, au fur et à mesure que le pays multiplie les tests. Au niveau national, nous avons 19 980 cas […], soit une hausse de 16,5 % en 24 heures, a indiqué M. Simon lors d’une conférence de presse.

Il est très probable que [les chiffres] sous-évaluent la transmission totale, étant donné la surcharge des laboratoires, a-t-il reconnu.

L’Espagne se retrouve dans le sinistre peloton de tête des pays qui ont confirmé le plus de cas, derrière la Chine et l’Italie, et juste devant l’Iran.

Elle a intégré dans les services de santé des étudiants en dernière année de médecine et des médecins et infirmiers à la retraite.

Face à la saturation de certains services d’urgence, la Société espagnole de médecine intensive a recommandé de prioriser les patients ayant la plus grande espérance de vie, dans une note qui faisait la une des médias vendredi.

De fait, a reconnu Fernando Simon, certaines unités de soins intensifs ont dû se montrer un peu plus restrictives en raison de la surcharge et de la pression.

Consultez notre dossier en ligne sur la COVID-19 : Tout sur la pandémie
Suivez l’évolution de la situation en regardant le signal débrouillé de la chaîne d’information RDI
Suivez le nombre de cas en temps réel au Canada et dans le monde
Le pire est à venir
Environ 52 % des personnes infectées sont hospitalisées, soit 10 542, dont 1141 sont en réanimation, a-t-il précisé.

Les pires jours sont encore à venir, a prévenu le ministre de la Santé Salvador Illa, les jours où nous faisons face à une augmentation des cas en nous approchant du pic avant d’entamer la décrue et finalement vaincre le virus.

Répondant au personnel soignant et aux autorités régionales, qui se plaignent du manque de moyens, notamment de masques chirurgicaux, il a assuré pouvoir dans les prochains jours garantir un approvisionnement stable de matériel de protection.

300 000 masques arrivent d’Allemagne et d’autres arrivent demain, a-t-il dit.

L’armée en renfort
Madrid, la région la plus touchée (elle compte 36 % du total des cas et 628 morts), a annoncé vendredi qu’elle recevrait le renfort de l’armée pour transporter les corps des victimes du virus.

La capitale prévoit aussi d’installer 5500 lits dans les pavillons de la Foire commerciale. Madrid avait commencé jeudi à utiliser des hôtels pour y installer les patients les moins atteints afin de désengorger les hôpitaux.

Barcelone, elle, veut utiliser un pavillon de sa foire commerciale et louer des appartements touristiques pour loger ses sans-abri.

Nous manquons de tout […] de matériel, de personnel, d’équipement de protection, a déclaré à l’AFP Eduardo Fernández, infirmier de 39 ans au sein de l’unité de soins intensifs de l’hôpital public Infanta Sofia à Madrid et syndicaliste.

Et tout cela crée un chaos qui n’aide pas à soulager la pression que l’on doit déjà supporter, parce qu’on travaille d’arrache-pied. Nous savons que ça va durer des jours, des semaines, des mois.

Confinement strict
À ce jour, plus de 315 personnes ont été arrêtées pour n’avoir pas respecté les mesures de confinement, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska. Le directeur des opérations de la police nationale Jose Angel Gonzalez a prévenu qu’il y aurait désormais une tolérance zéro.

Le ministre de l’Intérieur a ainsi rappelé que les Espagnols ne devaient pas profiter du week-end pour aller sur la côte ou à la campagne, alors que de nombreux automobilistes tentaient de sortir des villes vendredi d’après des images diffusées par plusieurs médias.

Depuis samedi, les 46 millions d’Espagnols sont en confinement strict et n’ont pas le droit de sortir de chez eux, sauf pour travailler, faire des courses alimentaires ou acheter des médicaments.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Égypte : l’armée lance des mises en garde contre «une explosion populaire imminente»

Des sources privées ont raconté que l’institution militaire égyptienne avait lancé des mises en garde à la direction politique, lui demandant «de traiter la...

Macron a besoin de se faire soigner, dit Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’en est pris une nouvelle fois samedi à son homologue français en déclarant qu’Emmanuel Macron avait besoin de...

Deux mineurs tués dans des frappes arméniennes contre des civils en Azerbaïdjan

Deux enfants, de 13 et 16 ans, ont été tués dans des attaques de l'Arménie contre des positions civiles en Azerbaïdjan. Dans un communiqué publié samedi, le Parquet...

Égypte : un comédien s’attire les foudres en se moquant des animateurs de la radio...

En Égypte, plusieurs réactions se sont déclenchées, au sujet de la vidéo où le jeune présentant une comédie s’était moqué des animateurs de la...

Le président algérien s’isole après la contamination de plusieurs membres de son entourage

Le dirigeant algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé sur Twitter s'isoler vu que plusieurs membres de son entourage ont été testés positifs. Le chef d’État algérien...