samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

États-Unis : la Russie ne sera pas exclue du Conseil de sécurité de l’ONU

La Maison Blanche a déclaré, jeudi, que les Etats-Unis ne s’attendent pas à ce que la Russie soit exclue du Conseil de sécurité de l’ONU en raison de sa guerre en Ukraine.

En réponse à une question portant sur la requête de l’Ukraine demandant à l’ONU de priver la Russie de son siège au Conseil, la porte-parole Jen Psaki a déclaré lors d’une conférence de presse : « Nous ne pensons pas que cela se produira ».

La Russie est un membre permanent du Conseil de sécurité.

Psaki a ajouté : « Il est particulièrement inquiétant que la Russie, qui a la responsabilité particulière de faire respecter la Charte des Nations unies, contribue activement à contourner la Charte en abusant de sa position ».

Concernant l’appel de l’Ukraine à une zone d’exclusion aérienne, Psaki a réaffirmé que le président américain Joe Biden ne l’imposerait pas.

« La raison pour laquelle le président n’a pas souhaité franchir ce pas […] est que la zone d’exclusion aérienne nécessite une mise en œuvre. Elle nécessiterait essentiellement que l’armée américaine abatte des avions russes et déclenche une guerre directe potentielle avec la Russie, ce que nous voulons précisément éviter », a-t-elle déclaré.

À la question de savoir si les États-Unis sont disposés à envoyer davantage de soutien aérien à l’Ukraine, la porte-parole de la Maison Blanche a répondu que Washington avait poursuivi ces derniers jours la fourniture d’une série d’aides défensives.

« Mais nous n’envisageons pas de prendre des mesures qui nous mettraient en conflit direct avec la Russie », a-t-elle ajouté.

La guerre que la Russie mène contre l’Ukraine, depuis le 24 février, a suscité l’indignation de la communauté internationale. L’Union européenne, les États-Unis et le Royaume-Uni, notamment, ont imposé de lourdes sanctions financières à Moscou.

En une semaine, plus d’un million de personnes ont fui l’Ukraine pour se réfugier dans les pays voisins, selon l’Agence des Nations unies pour les réfugiés.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos