vendredi, juin 25, 2021

Financial Times: l’Arabie saoudite envisage de proposer plus d’actions Aramco

Le président-directeur général d’Aramco, Yasser Al-Rumayyan, a déclaré que le royaume étudiait la possibilité de placer davantage d’actions Aramco si l’évaluation est correcte.

À la fin de 2019, le gouvernement saoudien a placé environ 1,73 % des actions d’Aramco, devenant ainsi la plus grande introduction en bourse au monde après avoir levé des fonds d’une valeur de 29,4 milliards de dollars. L’offre initiale était de 1,5 %, mais elle a ensuite été revue à la hausse.

Dans une interview accordée ce lundi au journal Financial Times, Al-Rumayyan a ajouté qu’Aramco, la plus grande compagnie pétrolière au monde, travaillait sur un vaste programme de structuration et de vente d’actifs.

Al-Rumayyan a ajouté : « Historiquement, Aramco faisait tout en ne comptant que sur elle-même, car elle possède ses propres aéroports, des flottes d’avions et ses propres pipelines ».

Il a aussi déclaré : « Pour le moment, s’il est logique pour nous de vendre certains de ces actifs, nous le ferons certainement … et ce processus peut inclure tout, sauf les opérations principales ».

Le gouvernement saoudien a offert la part de la société sur la base d’une valorisation de 1,7 billion de dollars, ce qui dépassait les évaluations internationales à l’époque. La valeur marchande de la société est actuellement de 1,86 billion de dollars, selon la clôture des marchés de dimanche.

Aramco produit 10 millions de barils de pétrole par jour dans des conditions normales, et ce, en dehors de tout accord international de réduction de la production. Le coût de production d’un seul baril de pétrole est de 2,5 dollars.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos