mardi, octobre 20, 2020

Grande-Bretagne: Des activistes réclament un mandat d’arrêt contre al-Sissi

Une organisation internationale dont le siège est à Londres, en Grande-Bretagne, demande l’arrestation de Abdel Fattah al-Sissi, dirigent égyptien qui a pris le pouvoir après un coup d’état militaire contre le président élu démocratiquement, Mohammed Morsi.

Les Chambres Internationales pour la Justice (Guernica 37), organisation de défense des droits de l’homme basée à Londres, a déposé une requête auprès de la police britannique pour l’ouverture d’une enquête concernant « les accusations sérieuses de tortures attribuées au gouvernement et institutions étatiques égyptiennes », alors que le président égyptien est attendu lundi en Grande-Bretagne pour un sommet Royaume-Uni-Afrique.

Guernica 37 a fait savoir, lundi, que cette initiative a été prise à la demande du « Conseil Révolutionnaire Egyptien ».

La requête concerne les suspicions de tortures concernant le président défunt Mohammed Morsi, décédé en plein procès.

– La mort de Morsi ne peut rester impunie :

L’organisation estime qu’Al-Sissi ne peut ne pas avoir été informé des tortures.

« Il existe des arguments très forts qui montrent que les agissements du régime militaire ont causé sa mort, l’objectif étant celui-là », affirme Guernica 37.

Dans son communiqué, l’organisation réclame une enquête pour que la mort de Morsi ne reste impunie.

– Mandat d’arrêt contre al-Sissi :

Le communiqué rappelle par ailleurs que le Royaume-Uni a le devoir d’enquêter, de poursuivre et de condamner les tortures partout dans le monde. Dans ce sens, Guernica 37 appelle les autorités anglaises à « faire le nécessaire » en prenant en compte la visite d’Al-Sissi.

L’organisation demande qu’un mandat d’arrêt contre le dirigeant égyptien soit établi.

– La mort de Morsi :

Mohammed Morsi était le premier président égyptien élu démocratiquement, Il avait remporté les élections de 2012.

Après un an au pouvoir, il a été écarté du pouvoir et emprisonné par un coup d’état organisé par son ministre de la défense Abdel Fattah al-Sissi.

Le 17 juin 2019, Morsi a perdu la vie après un malaise en plein procès.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Arabie saoudite : Le boycott des produits turcs adopté par les compagnies et rejeté par...

Un groupe de compagnies saoudiennes actives dans les secteurs du commerce et de l’industrie a annoncé, dimanche, le boycott des produits turcs, joignant la...

Première visite officielle d’un comité israélien au Bahreïn dénoncée sur les réseaux sociaux

Encore une fois, des Bahreïniens et des Arabes ont dénoncé l’accord de normalisation que Manama avait conclu avec Tel-Aviv, félicitant les manifestations que des...

Le ministre de la Tolérance émirati accusé de viol, par une femme britannique

Une femme britannique a accusé le cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan de l’avoir agressée sexuellement alors qu’elle travaillait au lancement du festival littéraire Hay...

Le Congrès américain à Al-Sissi : la question des droits de l’homme est une...

Dans une lettre adressée à Abdelfattah Al-Sissi dont le Washington Post a eu une copie, 56 membres du Congrès américain ont souligné l'importance de la question...

L’Azerbaïdjan libère 13 villages de la province de Jabrail

L'Azerbaïdjan a libéré 13 villages de la province de Jabrail, de l'occupation arménienne. L'annonce a été faite par le Président azerbaïdjanais, Ilham Aliyev, lundi sur Twitter. Il a précisé...