vendredi, octobre 23, 2020

Haut-Karabagh : l’Azerbaïdjan annonce la libération de la ville de Fuzuli et de son entourage

L’armée azerbaïdjanaise a libéré la ville de Fuzuli et quelques villages voisins qui étaient sous occupation arménienne dans le Haut-Karabagh.

Le Président Ilham Aliyev a annoncé, samedi lors d’une allocution à la nation, la libération de la ville de Fuzuli et des villages voisins de Koçahmetli, Çimen, Juvarli, Pirahmetli, Musabeyli, Ishikli et Dedeli.

Fuzuli et son entourage étaient sous occupation arménienne depuis 1993.

Le Président Aliyev est ensuite revenu sur l’attaque de cette nuit contre la ville de Ganja, la 2ème plus grande ville d’Azerbaïdjan. Selon le dernier bilan, 13 civils ont été tués et 45 autres ont été blessés.

« Ces attaques contre des civils ne parviendront pas à briser la détermination du peuple azerbaïdjanais », a-t-il d’abord assuré.

Et de poursuivre: « Nous, nous n’attaquerons jamais les civils. Nous répondrons à l’Arménie sur le champ de guerre ».

Le Chef de l’Etat a par ailleurs dénoncé le soutien de certains pays à l’Arménie, malgré ces crimes de guerre contre des civils.

« D’où l’Arménie, extrêmement pauvre, trouve-t-elle autant d’armes ? Qui lui procure ses armes ? Des armes sont envoyées de manière illégale », a-t-il fustigé.

« Vive l’Armée azerbaïdjanaise. Le Haut-Karabagh appartient à l’Azerbaïdjan », a ensuite terminé le président Aliyev.

– Le conflit dans le Haut-Karabagh occupé:

Le 27 septembre dernier, l’Azerbaïdjan a lancé une opération au Haut-Karabakh, en réponse à une attaque arménienne contre des zones habitées par des civils.

Dans le cadre de cette opération, l’armée azerbaïdjanaise a réussi, jusqu’à mercredi, à libérer les villes de Gabriel, d’Hadrut et au moins 40 villages de l’occupation arménienne.

Une trêve humanitaire a été conclue, vendredi, après une longue réunion trilatérale tenue à Moscou, entre les ministres des Affaires étrangères de l’Azerbaïdjan, de l’Arménie et de la Russie.

Cependant, l’Arménie a violé l’armistice après moins de 24 heures de sa conclusion en bombardant la ville azerbaïdjanaise de Ganja avec des missiles, faisant 10 morts et 30 blessés parmi les civils.

De son côté, le Parquet général azerbaïdjanais a annoncé que 47 civils ont été tués et 222 autres blessés dans les attaques arméniennes, survenues du 27 septembre au 16 octobre. Mais ce bilan doit être revu à la hausse après la mort d’au moins 13 civils dans les attaques de la nuit contre Ganja.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Human Rights Watch : 49 exécutions en 10 jours en Egypte

L’Organisation de défense des droits de l’Homme « Human Rights Watch » a annoncé l’exécution, en 10 jours, de 49 personnes dont deux femmes, par les autorités...

Covid-19/ France : plus de 41mille nouveaux cas, un record, et 165 décès en...

La situation sanitaire continue de se dégrader fortement en France. Alors que le gouvernement vient d'annoncer de nouvelles mesures pour endiguer la progression de l'épidémie de Covid-19,...

Syrie : Le Mufti de Damas tué dans l’explosion d’une bombe placée dans sa...

Le mufti de la province de Damas, Adnane al-Afyouni, a été tué, jeudi, dans l'explosion d'une bombe placée à bord de sa voiture, dans...

Covid-19 : une partie de l’Europe se referme face à la résurgence du virus

L'Europe se referme de plus en plus pour contrer la nouvelle vague de Covid-19, à l'instar de la République tchèque où le gouvernement a annoncé des restrictions aux...

L’Égypte tente de renouer avec l’Arabie saoudite, après un désaccord remontant à la crise du...

Des sources diplomatiques ont signalé que «des communications étaient en cours entre l’Égypte et l’Arabie saoudite, après un long silence radio à l’ombre de...