jeudi, juin 24, 2021

«Les Émirats arabes unis ont commis des violations en Libye, et ont fait des victimes civiles», affirme HRW

Courrier arabe

L’organisation humanitaire, Human Rights Watch (HRW), a déclaré que «les Émirats arabes unis (EAU) avaient présenté des armes pour soutenir les milices libyennes de Khalifa Haftar, et avaient mené des raids aériens au pays, faisant plusieurs victimes civiles».

Lors de son rapport réalisé récemment sur les violations commises en Libye par les EAU, HRW signala : «En novembre 2019, une attaque lancée par les EAU, sur une fabrique de biscuits, a fait 8 mort et 27 blessés, tous étant des civils».

Elle indiqua également que «selon les experts onusiens chargés de suivre le dossier libyen, les EAU aurait approvisionné les milices de Khalifa Haftar, en armes, en munitions, en véhicules militaires et en drones», soulignant «qu’en agissant de la sorte, Abou Dhabi avait clairement violé le blocus d’armement imposé en Libye par le Conseil de sécurité des Nations unies, depuis 2011».

Il est à rappeler que plusieurs ONG s’intéressent de plus en plus aux violations commises par les EAU en Libye, dans un temps où les observateurs indiquent que «les Emiratis comptent sur la protection de la direction américaine pour s’émanciper des sanctions, comme partie du compromis arrangé à l’ombre de la normalisation de ses relations avec Israël».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos