samedi, mai 28, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Irak: « Daech » met le feu aux champs de blé de Diyala

Des éléments de l’organisation terroriste « Daech » ont incendié, jeudi, des champs de blé, provoquant un incendie de 10 dounams (1 hectare) de la récolte dans la province de Diyala, à l’est du pays, selon une source sécuritaire.

Le premier lieutenant de la police de Diyala, Shaalan Al-Kamili, a déclaré à l’Agence Anadolu que « des membres de l’organisation terroriste avaient incendié des champs de blé à la périphérie du village de « Khalil al-Husaynawi' » dans lea ville de Buhriz, » à 7 kilomètres au sud de Bakouba, la capitale de la province de Diyala.

Al-Kamili a ajouté que « l’incendie avait consommé 10 dounams (1 hectare) de blé avant que les équipes de défense civile n’aient pu contrôler et éteindre le feu. »

Durant la saison des récoltes, l’Irak connait, depuis des années, plusieurs incidents d’incendies dans des champs de blé que ce soit provoqués par des terroristes ou en raison de températures élevées, ce qui cause un grand préjudice aux agriculteurs.

L’Organisation terroriste de Daech avait revendiqué, l’année dernière, la responsabilité de plusieurs incidents de ce type en publiant des photos de ses éléments mettant le feu dans les champs.

Depuis le début de l’année en cours, les attaques des membres de Daech sont de plus en plus nombreuses, notamment, dans le « Triangle de la mort » entre Kirkouk, Salaheddine (nord) et Diyala (est).

L’Irak a annoncé, en 2017, sa victoire contre l’organisation terroriste Daech, en récupérant la totalité du territoire qu’elle (Daech) occupait, dont la superficie remonte à plus du tiers du territoire irakien.

Le groupe terroriste possède, toutefois, des cellules dormantes dans de vastes zones irakiennes qui continuent de mener des attaques sporadiques.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos