jeudi, septembre 29, 2022

Irak : lancement du dialogue national sans le Mouvement sadriste

Les dirigeants des forces politiques irakiennes ont entamé, mercredi après-midi, une réunion convoquée par le Premier ministre Mustafa Al-Kadhimi, en l’absence du chef du mouvement sadriste, Moqtada Sadr et son représentant, et en présence de l’envoyée de l’ONU en Irak, Jenin Blascharat.

Mardi, le Premier ministre irakien Mustafa al-Kadhimi avait appelé, les chefs des forces politiques à une réunion au siège du gouvernement pour entamer un « dialogue national sérieux », afin de trouver des solutions à la crise politique.

Au début des réunions, le Mouvement sadriste a annoncé « qu’il ne participera pas à la réunion de dialogue politique » proposée par Al-Kadhimi.

Par voie de communiqué consulté par l’Agence Anadolu, le Mouvement a déclaré que « toutes les personnalités politiques et les représentants du Mouvement sadriste ne vont pas participé au dialogue politique appelé par le Premier ministre aujourd’hui ».

Parallèlement à une escalade mutuelle entre le cadre de coordination et le mouvement sadriste, les appels se multiplient de la part de responsables politiques locaux et de pays pour le retour au calme et au dialogue entre les parties afin de sortir de la crise, alors que les forces locales, régionales et internationales craignent le chaos.

Le 25 juillet dernier, le « Cadre de coordination », a choisi Mohamed Chia al-Soudani comme candidat au poste de Premier ministre, un choix censé inaugurer une nouvelle étape pour sortir le pays d’une crise qui perdure depuis plus de huit mois.

En effet, certains soutiennent la candidature d’Al-Soudani, alors que d’autres s’y opposent. Par ailleurs, le mouvement contestataire et le courant sadriste réclament la nomination d’une personnalité n’ayant occupé aucun poste gouvernemental.

Depuis plus de 10 mois, le processus de formation du gouvernement est en suspens, en raison de l’adhésion du mouvement sadriste au programme de la « majorité nationale », tandis que l’Alliance « cadre de coordination » insiste sur la « majorité chiite » comme composante la plus importante en Irak.

SourceAgences

Dernières infos

L’armée israélienne tue 4 Palestiniens et blesse 44 autres dans le camp de Jénine

L'armée israélienne a tué 4 Palestiniens et blessé 44...

Arabie saoudite : Le prince héritier nommé Premier ministre et son frère ministre de la Défense

Le roi Salman bin Abdelaziz d'Arabie saoudite a décidé,...

Fuites sur les gazoducs Nord Stream: le Kremlin n’exclut pas la possibilité d’un acte de sabotage

La Présidence russe (le Kremlin) a annoncé mardi que...

Des colons israéliens renouvellent leur prise d’assaut de la mosquée Al-Aqsa

Des dizaines de colons israéliens ont renouvelé, mardi, leur...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Irak : Retour au calme à Bagdad après le retrait des manifestants de la Zone Verte

Le Commandement des opérations conjointes irakiennes a annoncé, mardi, le retrait de tous les manifestants de la Zone Verte et de ses environs, dans...

Irak : Couvre-feu dans tout le pays suite à l’assaut donné par des manifestants contre le Palais du gouvernement

Le Commandement des opérations conjointes de l'Irak a décrété un couvre-feu dans tout le pays, lundi, alors que les partisans de l'influent dignitaire chiite...

Irak : des heurts font 12 morts à Bagdad après l’annonce par Moqtada Sadr de son retrait de la politique

Douze personnes ont été tuées lundi 29 août dans la Zone Verte de Bagdad, en plein chaos après un nouveau coup d’éclat du leader...

Irak : le Conseil suprême de la magistrature suspend ses travaux et la Cour fédérale

Le Conseil suprême de la magistrature en Irak a décidé, mardi, de suspendre ses travaux, les tribunaux qui lui sont affiliés et la Cour...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here