samedi, juin 12, 2021

Irak : le gouvernement annonce une baisse à 25% du taux de pauvreté

Le gouvernement irakien a annoncé, mardi, une baisse de 25% au taux de pauvreté, contre 31,7% en 2020, dans tout le pays.

Le porte-parole du ministère du Plan, Abd ez-Zahra al-Hindaoui, a déclaré que le taux de pauvreté était passé à 31,7% pendant la première phase de l’apparition du coronavirus, soit le premier semestre de 2020. Ce même taux a enregistré une baisse, en raison de la levée du couvre-feu et du retour des activités, pour tomber à 25%.

Le responsable a expliqué à l’agence de presse irakienne que le nombre des personnes souffrant de pauvreté en Irak était inférieur à 10 millions.

L’Irak compte plus de 40 000 000 d’habitants, selon les dernières statistiques publiées par le ministère du Plan, début 2021.

En 2020, l’Irak a imposé des mesures restrictives telles que le couvre-feu, la fermeture des frontières aériennes, la suspension des échanges commerciaux au niveau des points de passage terrestres et des usines, afin de juguler le coronavirus.

Le gouvernement a allégé ces mêmes mesures en réouvrant les marchés et les usines et en autorisant une reprise progressive des écoles et des universités.

Jusqu’à mardi soir, le nombre total des contaminations dues au coronavirus en Irak, est passé à 768 352 cas, dont 13 827 décès et 695 184 guérisons.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos