lundi, octobre 25, 2021

Irak : Une roquette s’abat près de l’ambassade américaine à Bagdad

Une roquette s’est abattue, jeudi, près de l’ambassade américaine à Bagdad, ne provoquant que des dégâts matériels, a annoncé une source sécuritaire irakienne.

« Une roquette Katyusha a visé ce matin les environs de l’ambassade américaine dans la zone verte, sans faire de victimes. Selon les informations préliminaires, l’attaque n’a causé que des dégâts matériels. Des véhicules stationnés dans les parages de l’ambassade ont été touchés », a affirmé un officier de la police irakienne à l’Agence Anadolu, sous couvert d’anonymat.

La même source a indiqué qu’une autre roquette s’est abattue dans la zone verte, près du quartier à majorité sunnite de Mansour, sans faire de blessés.

L’attaque intervient trois jours après un accord entre Bagdad et Washington, stipulant le retrait des forces américaines d’Irak fin 2021, en marge de la rencontre du Premier ministre Mustafa Al-Kazemi avec le président Joe Biden à Washington, lundi dernier.

A noter qu’aucune partie n’a revendiqué l’attaque jusqu’à 06h50 GMT.

Il est à noter que la zone verte, où se trouve l’ambassade de Washington dans la capitale, Bagdad, ainsi que les bases militaires abritant les forces de la Coalition internationale, font constamment l’objet d’attaques de missiles, depuis que le commandant de la Force iranienne Al-Qods, Qassem Soleimani, a été tué lors d’un raid américain au début de l’année dernière.

Les États-Unis accusent les Brigades du « Hezbollah » irakien et les factions armées irakiennes proches de l’Iran, d’être à l’origine des attaques répétées de missiles visant son ambassade et ses bases militaires dans le pays.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos