mercredi, janvier 19, 2022

Israël arrête 5 pêcheurs palestiniens dans le sud de la Bande de Gaza

L’armée israélienne a annoncé, ce samedi, l’interception d’un bateau de pêche palestinien et l’arrestation de 5 personnes à son bord, pour avoir prétendument dépassé les limites autorisées de la zone de pêche, dans le sud de la Bande de Gaza.

Dans un communiqué publié sur son compte officiel Twitter, l’armée d’occupation israélienne a déclaré qu' »un bateau palestinien a dépassé la zone de pêche autorisée (limitée actuellement 15 milles marins) au sud de la Bande de Gaza dans une violation sécuritaire ».

Et d’ajouter que les membres de la marine militaire israélienne ont approché le bateau et « ont pris diverses mesures (qui n’ont pas été détaillées) pour le ramener dans la zone de pêche autorisée, et ce, après que le bateau avait ignoré les avertissements ».

Entretemps, une source militaire a déclaré à la chaîne privée 12 que les cinq pêcheurs avaient été embarqués pour interrogatoire.

Selon le ministère palestinien de l’Agriculture, la profession de la pêche emploie environ 4 000 pêcheurs, qui nourrissent des familles estimées à environ 40 000 personnes. La Bande de Gaza compte une flotte de pêche d’un total de 1 300 bateaux.

Les pêcheurs palestiniens subissent de multiples violations israéliennes, dont notamment les tentatives de couler leurs bateaux en haute mer, les harcèlements, les arrestations, et les tirs de coups de feu qui les visent, qui causent souvent des blessures ou carrément des décès. L’armée israélienne a recours aux restrictions de la zone de pêche durant de longues périodes.

Les habitants de Gaza, dont le nombre dépasse les deux millions de Palestiniens, vivent dans des conditions de vie très précaires, en raison de l’embargo israélien permanent sur la Bande, depuis que le mouvement “Hamas“ a remporté les élections législatives en 2006.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos