samedi, juin 19, 2021

Israël vise les manifestants près de la frontière de Gaza avec des grenades de gaz lacrymogène

Les forces israéliennes ont pris pour cible, durant la soirée du samedi, des manifestants palestiniens participant à une manifestation près de la bande frontalière dans l’est de la Bande de Gaza, avec des bombes lacrymogènes.

Le correspondant de l’Agence Anadolu a rapporté que l’armée israélienne avait tiré des bombes lacrymogènes contre des dizaines de manifestants près des frontières orientales de la Bande de Gaza.

Il a déclaré que des dizaines de Palestiniens ont été asphyxiés par le gaz lacrymogène, et qu’ils ont reçu les soins sur les lieux.

Des jeunes Palestiniens ont manifesté près de la frontière orientale entre la Bande de Gaza et Israël, en réponse à un appel lancé par des jeunes et relayé sur les réseaux sociaux pour condamner les attaques israéliennes contre la ville de Jérusalem et la mosquée Al-Aqsa.

La mosquée Al-Aqsa avait été attaquée, durant la soirée du vendredi, par les forces israéliennes, qui avaient tiré des balles en caoutchouc, du gaz lacrymogènes et des bombes sonores contre les fidèles, dont des femmes, faisant plus de 205 blessés, selon le Croissant-Rouge palestinien.

Depuis le début du mois de Ramadan, Jérusalem connait des attaques de la part des forces d’occupation et des colons israéliens, en particulier dans les quartiers de « Bab al-Amud » et de « Sheikh Jarrah ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos