lundi, novembre 28, 2022

Italie: situation « explosive » à bord du navire bloqué « Open Arms » au large de Lampedusa

Le commandant du navire de l’ONG espagnole Proactiva, ancré depuis jeudi matin à quelques centaines de mètres du port de Lampedusa, décrivait ce vendredi 16 août une situation « explosive » à bord. Le navire et les migrants qu’il a secourus sont victimes du bras de fer imposé par Matteo Salvini en pleine crise au sein du gouvernement italien. Après le débarquement de plusieurs migrants pour raisons sanitaires, ceux qui attendent toujours à bord de l’Open Arms, depuis désormais 15 jours, menacent à présent de se jeter à l’eau pour atteindre l’île à la nage.

Il n’y a pas d’obstacle à un débarquement sans délais à Lampedusa. C’est ce que le Centre de recherche et de secours en mer, qui dépend de la garde côtières italienne, a écrit au ministère de l’Intérieur ce vendredi, en demandant une réponse d’urgence, selon la presse italienne.

Par ailleurs, le parquet d’Agrigente doit aussi décider rapidement si et comment intervenir pour faire respecter la décision qui autorisait l’Open Arms à accoster. Les magistrats ont ouvert une nouvelle enquête, contre X cette fois-ci, pour séquestration et la police judiciaire s’est rendue au siège des garde côtes pour y saisir des documents. Par ailleurs, un autre tribunal saisi au sujet des 29 mineurs non accompagnés qui sont à bord leur a d’ores et déjà désigné des tuteurs.

Sur l’Open Arms, la situation est « inhumaine », « insoutenable », selon les mots du commandant Marc Reig à la télévision espagnole, qui parle de bombe à retardement, de gens épuisés psychologiquement.

La côte de Lampedusa est à portée de brasse, à quelques centaines de mètres. La situation est totalement incompréhensible pour les rescapés, qui menacent de se jeter à l’eau, qu’ils sachent nager ou pas.

SourceRFI

Dernières infos

Inondations au Yémen : des aides alimentaires qataries au profit de 815 familles

Qatar Charity a annoncé dimanche avoir distribué une aide...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a...

Coupe du monde Qatar 2022 : Une initiative qatarie permet aux réfugiés de suivre le Mondial

L’association caritative qatarie «Qatar Charity» a lancé une initiative...

France : 1500 foyers privés de chauffage et d’eau chaude

Quelque 1500 foyers français, particulièrement en Île-de-France, sont privés...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

France : 1500 foyers privés de chauffage et d’eau chaude

Quelque 1500 foyers français, particulièrement en Île-de-France, sont privés de chauffage et d'eau chaude depuis près d'une semaine, du fait d'un ralentissement des interventions...

France/Campagnes de Macron en 2017 et 2022 : une enquête ouverte pour financement illégal

Une enquête a été ouverte par le PNF (parquet national financier), pour des faits de « favoritisme » et de « financement illégal de...

France – Gilets jaunes : Affrontements entre policiers et manifestants à Paris

Des violences ont éclaté, ce samedi, entre les forces de l'ordre et les manifestants, au cours d'une mobilisation des Gilets jaunes à Paris. Sur les...

L’Iran interdit l’importation d’automobiles françaises sur fond de tensions entre les deux pays

L'Iran a interdit l'importation d'automobiles françaises en raison du "comportement non professionnel" de ce pays, a annoncé, vendredi, le ministère de l'Industrie, des Mines...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here