vendredi, juin 25, 2021

Jordanie: le gouvernement obtient la confiance du parlement

Le gouvernement de Bishr Al-Khasawneh a obtenu, mercredi, la confiance du parlement à la majorité des voix de l’ensemble des députés.

Selon le correspondant de l’Agence Anadolu, 88 députés sur 127 ont accordé leur confiance au gouvernement Al-Khasawneh, 38 autres ont voté contre avec une seule abstention.

Ce vote intervient après 6 jours, au cours desquels le parlement a examiné la demande d’un vote de confiance sollicité par le Premier ministre, lors de son allocution prononcée le 3 janvier courant.

Peu avant le vote, le Premier ministre a répondu aux interventions des représentants du peuple, affirmant qu’elles étaient « prometteuses et permettent d’établir une nouvelle phase de confiance ».

« Le gouvernement a écouté vos interventions avec beaucoup d’intérêt (…) Nous sommes tous d’accord sur le diagnostic des problèmes, et nous en parlons dans un esprit de patriotisme et de sincérité. Le gouvernement ne renoncera pas à ses pouvoirs conformément à la constitution. Nous allons assumer toutes nos responsabilités, » a-t-il expliqué.

Le Premier ministre jordanien, Bisher Al-Khasawneh et les membres de son gouvernement, avaient prêté le serment constitutionnel, en octobre dernier, devant le roi Abdallah II de Jordanie.

La formation gouvernementale du nouveau Premier ministre intervient après sa nomination, pour succéder à Omar Razzaz, qui a démissionné suite à la dissolution du Parlement par le monarque jordanien.

Le deuxième paragraphe de l’article 74 de la Constitution du Royaume jordanien, dispose que «le gouvernement durant le mandat duquel la Chambre des représentants est dissoute, démissionnera dans un délai d’une semaine à compter de la date de la dissolution, et son chef ne pourra pas être chargé de former le prochain gouvernement».

Le roi de Jordanie avait désigné Razzaz à la tête du gouvernement le 5 juin 2018, après la démission de son prédécesseur, Hani Al-Mulki, à la suite des manifestations populaires contre la loi relative à l’impôt sur le revenu.

Al-Khasawneh est le 13e Premier ministre sous le règne du roi Abdallah II, depuis qu’il a pris ses pouvoirs constitutionnels le 7 février 1999.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos