samedi, novembre 27, 2021

La directrice régionale de L’OMS met en garde contre la multiplication des victimes du Covid-19 en Afrique

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde, vendredi, contre la multiplication des victimes du paludisme en Afrique après que les efforts pour le combattre ont été entravés par la pandémie du nouveau coronavirus, Covid-19.

C’est ce qui ressort des déclarations de la directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé en Afrique, Matshidiso Moeti.

En effet, Moeti a lancé un appel à tous les pays du monde pour poursuivre la lutte contre le paludisme “car le dernier rapport sur à ce sujet montre que les décès dus au paludisme en Afrique subsaharienne pouvaient doubler”.

Pour la directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé en Afrique, “cette menace est due à l’interruption de la distribution des lits protégeant contre les moustiques transportant le paludisme, ainsi qu’au manque de traitement des cas”.

Moeti a également estimé que la suspension des contributions américaines au budget de l’organisation affectera négativement la lutte contre la paralysie spinale infantile, le paludisme et le SIDA en Afrique.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos