dimanche, février 28, 2021

La Libye demande officiellement le soutien militaire turc  

Courrier arabe

Le Gouvernement d’union national libyen (GNA) a officiellement demandé le soutien militaire de la Turquie, pour faire face aux milices armées du général à la retraite «Khalifa Haftar».

L’agence de presse britannique «Reuters» a rapporté hier jeudi, que «le GNA libyen avait officiellement demandé à la Turquie de lui envoyer un soutien militaire, maritime, aérien et terrestre».

Sur ce, l’envoyé du président turc en Libye «Emrullah İsler», a signalé «que son pays se devait de répondre aux appels du GNA, reconnu internationalement».

«Isler» nota, lors d’un tweet sur son compte officiel, que «l’approbation des parlementaires turcs du texte permettant aux autorités du pays d’envoyer des troupes militaires en Libye, prouvera aux Libyens et à leur gouvernement légitime, que la Turquie sera toujours à leur côté».

Erdogan s’impatiente pour envoyer ses troupes

La demande du GNA fut annoncée, seulement quelques heures après que le président turc «Recep Tayyip Erdogan» ait annoncé que son gouvernement attendait l’approbation du texte permettant d’envoyer des troupes en Libye par les parlementaires, ouvrant ainsi la voie vers une implication turque directe en Libye, et prenant le camp du GNA, face aux milices de Haftar.

Et pour justifier l’implication de son pays, Haftar expliqua qu’il était légitime de soutenir le GNA, reconnu par les Nations unis, et qui est confronté à Khalifa Haftar, qui n’a aucune forme de présence officielle au pays.

Rappelons qu’Erdogan avait annoncé que le texte en question sera discuté par les parlementaires, dès janvier prochain, et nota que les troupes pourront être envoyées dans un délai maximal de 15 jours.

Le président turc avait également promis de fournir tous type de soutien au GNA, et de combattre pour récupérer la paix et la stabilité que le pays a perdu depuis longtemps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos