vendredi, août 7, 2020

La NOC accuse les Émirats arabes unis d’être le premier responsable de l’arrêt renouvelé de la production de pétrole en Libye

Courrier arabe

La compagnie pétrolière nationale libyenne (NOC) a dénoncé, hier dimanche, explicitement l’arrêt renouvelé de la production et la suspension des exportations de pétrole libyen, « causé par les milices de Khalifa Haftar qui ont été ordonnés par les  Émirats Arabes Unis (EAU) ».

 

Selon un communiqué publié jeudi, la compagnie a été obligée de déclarer « la force majeure » sur toutes les exportations de pétrole de la Libye afin de réduire leurs obligations contractuelles.

Elle a assuré, que le 11 juillet, les milices du général à la retraite Khalifa Haftar ont ordonné de cesser toute exportation, malgré sa position prise et déclarée au cour des négociations.

La compagnie a affirmé que « cette situation est extrêmement décevante », surtout après les déclarations répétées de hauts responsables des EAU, au cours de la semaine dernière, en faveur des efforts internationaux visant à reprendre la production de pétrole en Libye.

Elle a ajouté que les mercenaires syriens et russes (Wagner) ont occupé le port pétrolier de Sidra, alors que d’autres Wagner et des mercenaires soudanais ont résidé à proximité du champ pétrolier libyen al-Charara, ce qui empêche l’écoulement du pétrole.

La NOC a exigé le retrait de tous les mercenaires des installations pétrolières libyennes pour le bénéfice de tout le peuple libyen, appelant le Conseil de sécurité des Nations unies à condamner les responsables de cette affaire .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Le Congrès américain enquête sur une vente d’armes suspecte conclue avec l’Arabie saoudite

Des anciens responsables américains ont accusé l’administration du président Donald Trump de conclure un accord suspect de 8,1 milliards de dollars pour vendre les...

Le Qatar tend la main au Liban et se tient à ses côtés

Le ministre qatari des Affaires étrangères, le cheikh Mohamed ben Abderrahman al-Thani, a affirmé, lors d'un appel téléphonique avec son homologue libanais, Charbel Wehbé,...

Covid-19 / France : une augmentation sans précédent depuis le 30 mai

C’est une augmentation sans précédent depuis le 30 mai. La France a recensé 1 695 nouvelles contaminations au coronavirus en vingt-quatre heures, a annoncé mercredi 5 août la direction...

Greenpeace condamne l’activation du réacteur nucléaire aux Emirats arabes unis

L’organisation internationale de protection de l’environnement, Greenpeace, a condamné l’activation de la première unité des réacteurs nucléaire Baraka aux Emirats arabes unis (EAU), mettant...

Covid-19 : la pandémie s’accélère dans le monde, les mesures de prévention se multiplient

Des flambées de contaminations ont été observées dans plusieurs pays aux quatre coins du monde en cette période de vacances estivales. Particulièrement touchée, l'Europe multiplie les...