mardi, septembre 28, 2021

La quantité d’armes envoyée par les Emirats arabes unis à Haftar a augmenté», affirme une source aux Nations unies

Courrier arabe

Le journal américain, The Wall Street Journal, a déclaré «que le nombre des cargaisons d’armes envoyées par les Emirats arabes unis (EAU) au général à la retraite, Khalifa Haftar, avait considérablement augmenté».

Le journal signala, selon un diplomate américain aux Nations unies, qui avait consulté un rapport secret réalisé par un comité d’experts alliés à la commission des sanctions propre à la Libye, que «les EAU avaient violé le blocus d’armement imposé au pays et avait augmenté le soutien militaire accordé à Haftar dans le but de limiter l’influence turque dans le pays».

«Les forces aériennes émiraties avaient envoyé entre janvier et avril 2020, près de 150 vols, et les observateurs estiment qu’ils auraient transporté des munitions et des systèmes de défenses. Aussi des dizaines de vols avait été détectés durant l’été en utilisant un avion-cargo américain de type C17, qui s’est poursuivi même après la fin de l’offensive menée contre Tripoli», précisa la source.

Selon le journal, «les EAU sont également accusés d’utiliser des navires pour transporter du kérosène vers la Libye, et qui était destiné à des fins militaires, violant le blocus d’armement».

Au final, le journal nota que «les EAU n’arrêtaient pas d’offrir tous types de soutien militaire à Haftar, sans tenir compte des conséquences d’une telle politique contre le pays».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos