vendredi, septembre 24, 2021

«La Russie envoie toujours des mercenaires syriens vers la Libye», déclare un site syrien  

Courrier arabe

Le site syrien, Suwaida 24, a indiqué que «malgré les demandes internationales qui proclament la résolution du dossier des mercenaires se trouvant en Libye, la Russie continuait à envoyer des combattants syriens pour protéger ses intérêts là-bas».

Le site a raconté, selon une source renseignée, que «la Russie avait l’habitude d’envoyer entre 4 à 5 vols par mois, depuis la Syrie vers la Libye», affirmant qu’«à chaque fois, 300 combattants syriens étaient transportés».

Elle ajouta : «Depuis le mois d’avril, le nombre de vols a été réduit, à un ou deux vols par mois, mais Moscou continue toujours d’envoyer les jeunes syriens vers la Libye».

Des recrutés syriens témoignent

Le site rapporta, le témoignage d’un combattant originaire de la ville de Suwaida, ayant enregistré son nom depuis mars dernier, pour partir en Libye en fonction d’un contrat signé pour une période de 5 mois.

Le jeune signala «que bien qu’il ait obtenu l’accord sécuritaire nécessaire après des renseignements militaires, il n’a pas pu voyager, à cause de la réduction des vols».

Le site signala également avoir contacté un autre combattant de Suwaida, ayant été recruté par la Russie en Libye.

Le combattant indiqua «qu’il se trouvait à al-Jofrah, au centre de la Libye, bien que son contrat de recrutement signé pour 5 mois ait pris fin depuis la mi-juin».

«L’officier russe en charge ne nous a rien dit au sujet de la date du retour, mais il nous a proposé de signer un nouveau contrat et selon lequel nous seront transférés de Libye vers la République centrafricaine», avait-il raconté, en signalant que «certains Syriens avaient accepté l’offre et furent déjà envoyés là-bas».

Le combattant syrien indiqua au site que «les rations de nourriture présentées aux Syriens furent réduites depuis deux mois, ce qui les a poussé à acheter à manger auprès des milices de Haftar ou des chefs de leurs groupes».

Il affirma aussi que «la somme qu’il avait reçue de son salaire était insuffisante», soulignant les conditions difficiles qu’il traversait ainsi que ses semblables.

À la fin de son article, le site a signalé «être en possession d’un document incluant les noms des près de 20 mille Syriens ayant enregistré leurs noms auprès des compagnies sécuritaires chargés de recruter des mercenaires vers la Libye.

Selon lui, «ce nombre affirme que la Russie dispose d’une armée de mercenaires syriens, sur les terres libyennes».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos