jeudi, avril 15, 2021

La Suisse restitue à la Tunisie une partie de l’argent « spolié »

La Présidence de la République a indiqué, mercredi, que les autorités suisses ont transféré un montant s’élevant à 3,5 millions de dinars (1,27 millions de dollars), au compte du Trésor de l’Etat, auprès de la Banque Centrale de Tunisie (BCT).

« Ces transferts s’inscrivent dans le cadre d’une commission rogatoire internationale, en date du 10 septembre 2020, relative à l’affaire de l’ancien président Zine El Abidine Ben Ali et de ses proches, émise par les autorités judiciaires tunisiennes et suite à des efforts diplomatiques consentis à cet égard », indique un communiqué rendu public par la Présidence de la République tunisienne.

« Même si ce montant est dérisoire par rapport aux autres sommes spoliées et placées à l’étranger, son recouvrement prouve qu’une action sérieuse peut contribuer à récupérer le reste des avoirs spoliés », ajoute la même source.

La Présidence tunisienne a réitéré son engagement à poursuivre les efforts diplomatiques et à prendre les mesures juridiques nécessaires pour récupérer les avoirs spoliés et à ne céder aucun millime de l’argent du peuple.

Le gouvernement tunisien avait précédemment appelé la justice de son pays à accélérer l’examen et le traitement des affaires de fonds tunisiens volés et gelés à l’étranger, afin que l’Etat puisse les récupérer.

Début 2011, la Tunisie a été témoin d’une révolution qui a renversé le régime de Ben Ali. Le président déchu avait choisi de s’exiler en Arabie saoudite, où il est décédé le 19 septembre 2019.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos