vendredi, février 26, 2021

La Tunisie demande une enquête indépendante sur les charniers découverts en Libye

Les autorités tunisiennes ont appelé, mercredi, à une enquête indépendante et transparente au sujet des charniers, découverts récemment par le gouvernement libyen dans la ville de Tarhouna, au sud-est de Tripoli.

Le ministère tunisien des Affaires étrangères a exprimé, via un communiqué, “sa profonde préoccupation face aux nouvelles alarmantes en provenance de la Libye”.

En effet, la diplomatie tunisienne considère que “cette dangereuse évolution confirme, une fois de plus, que les options militaires ne feront qu’aggraver les souffrances du peuple frère”.

Avec le soutien de pays arabes et européens, la milice du putschiste Haftar a mené, depuis le 4 avril 2019, une attaque pour s’emparer de Tripoli, siège du gouvernement d’entente nationale.

Au terme de cette agression, un nombre considérable de morts et de blessés ont été recensés parmi la population civile de la capitale, ainsi que d’importants dégâts matériels ont été signalés.

En face, l’armée libyenne a réussi, le 4 juin courant, à libérer l’ensemble des régions que contrôlaient les milices de Haftar, à Tripoli siège du gouvernement.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos