samedi, janvier 23, 2021

La Tunisie élargit les pouvoirs de son chef du gouvernement pour lutter contre le coronavirus

Le Covid-19 a, pour l’heure, fait officiellement 19 morts et contaminé plus de 550 personnes dans le pays.

L’Assemblée des représentants du peuple a approuvé, par 178 voix pour, 17 contre et 2 abstentions, un projet de loi qui délègue de nouveaux pouvoir à Elyes Fakhfakh. Les députés ont pu voter, soit dans l’hémicycle, soit par un système de vote à distance.

Le texte permet au chef du gouvernement d’accélérer les procédures législatives en promulguant des décrets-lois afin de lutter contre la pandémie de coronavirus.

Les premiers décrets-lois visent notamment à combattre la spéculation, en ces temps de crise sanitaire. Puis, il s’agira d’atténuer les effets pour les populations les plus fragiles et de permettre un redémarrage rapide de l’activité économique, une fois la pandémie passée.

Le chef du gouvernement affirme qu’il utilisera ses nouvelles prérogatives pour limiter l’impact négatif de la pandémie sur la vie de ses concitoyens.

Pour répondre à la crainte exprimée par des opposants, il affirme aussi que le Parlement garde la capacité de lui retirer ses nouveaux pouvoirs, en cas d’abus.

SourceRFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos