mardi, septembre 27, 2022

La Tunisie et l’Algérie accordent la priorité au développement des régions frontalières pour contrer le terrorisme

Recevant samedi le ministre algérien de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement urbain, Noureddine Bédoui, le président tunisien, Béji Caïd Essensi, a mis l’accent sur l’impératif d’accorder la priorité au développement des régions frontalières entre les deux pays pour contrer le terrorisme.

Le ministre algérien effectue une visite de travail en Tunisie pour coprésider avec son homologue tunisien Hicham Fourati, la première réunion des gouverneurs des régions frontalières entre la Tunisie et l’Algérie.

Selon un communiqué de la présidence dont Anadolu a reçu copie, le chef de l’Etat tunisien a salué « l’excellent niveau atteint par la coopération sécuritaire entre les deux pays dans la lutte contre le terrorisme et toutes le formes du crime organisé ».

Il a insisté sur la priorité qu’il convient d’accorder au développement des régions frontalières afin de garantir la stabilité de leurs habitants et renforcer la vigilance sécuritaire en soutien aux efforts de l’Etat dans la lutte contre le terrorisme.

Il a, dans ce contexte, appelé à renforcer davantage les relations bilatérales qu’il a qualifiées de « solides et historiques » et à aplanir les difficultés entravant leur développement, et ce dans l’intérêt des deux pays, pour le bien de leurs peuples et la stabilité de la région.

La bande frontalière tuniso-algérienne s’étend sur plus de 1.000 km dont une partie renferme des zones montagneuses où opèrent des groupes terroristes.

Selon le site « Dernières infos d’Algérie », l’objectif de la visite de Bédoui en Tunisie est de favoriser le développement au frontières communes des deux pays, notant que les deux parties aspirent à l’exploitation des ressources naturelles que recèlent les régions frontalières et ce « afin de relancer un nouveau partenariat » en vue de valoriser les ressources minières disponibles et créer des activités industrielles permanentes autour des grands projets ».

Parmi les domaines de coopération devant être renforcés par les deux parties, il y a lieu de citer l’exploitation des interconnexions électriques, l’examen de la possibilité d`augmenter le seuil de transit de l`énergie et de développer les échanges commerciaux en matière d`électricité ainsi que les échanges d`expérience en matière de raccordement des régions isolées et frontalières aux réseaux d’électricité et de gaz, conformément aux conclusions du Comité bilatéral énergie algéro-tunisien, ajoute la même source.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : L’accord avec le FMI va-t-il sauver le pays ?

Après des mois de négociations, le gouvernement tunisien a...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Le Qatar annonce la fin de la mission de son équipe technique à l’aéroport de Kaboul

Le Qatar a annoncé, samedi, que son équipe technique...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Tunisie : Des blessés suite aux affrontements entre les forces de l’ordre et le syndicat des policiers

En Tunisie, de violents affrontements ont éclaté jeudi soir entre les forces de l’ordre et le syndicat national des forces de sécurité intérieure (SNFSI),...

L’accueil par la Tunisie du chef du Polisario, un acte « dangereux et injustifié » selon Rabat

Le gouvernement marocain a fustigé une nouvelle fois l'accueil réservé au chef du Front Polisario, Ibrahim Ghali, par les autorités tunisiennes, à l’occasion de...

La Tunisie convoque son ambassadeur au Maroc pour consultations

La Tunisie a convoqué son ambassadeur au Maroc pour consultations, ce samedi, après une démarche marocaine similaire, qui avait eu lieu vendredi, suite à...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here