mercredi, janvier 20, 2021

La Tunisie n’est pas concernée par l’établissement de relations diplomatique avec Israël (officiel)

La Tunisie a démenti, mardi soir, les informations relayées par certains médias concernant une éventuelle normalisation de ses relations avec Israël, tant que ce dernier poursuit sa politique actuelle d’occupation.

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public mardi par le ministère tunisien des Affaires étrangères.

« La Tunisie n’est pas concernée par l’établissement des relations diplomatiques avec l’entité occupante tant que cette dernière poursuit ses politiques qui sapent les résolutions de la légitimité internationale et les principes du droit international », lit-on dans ledit communiqué.

La même source a souligné que « toutes les allégations qui se sont propagées à cet égard sont sans fondement et en totale contradiction avec la position officielle de la République tunisienne qui réitère son soutien à la juste Cause palestinienne et aux droits légitimes du peuple palestinien ».

A noter que le New York Times a prétendu, lundi 21 décembre, citant des hauts responsables américains, que la Tunisie et le Sultanat d’Oman pourraient être les prochains pays à normaliser leurs relations avec Israël.

Il est à rappeler que dans la foulée de la normalisation avec Israël, le Maroc est le quatrième pays arabe à convenir d’un accord de normalisation au cours de l’année 2020, et ce, après que les Émirats arabes unis et le Bahreïn ont signé deux accords de normalisation le 15 septembre dernier.

Alors que le Soudan avait annoncé, le 23 octobre, l’approbation de la normalisation, laissant la responsabilité de conclure un accord à cet égard au prochain Conseil législatif (pas encore élu).

Les quatre pays cités rejoignent ainsi deux pays arabes qui ont signé des accords de paix avec Israël, à savoir la Jordanie (1994) et l’Égypte (1979).

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos