dimanche, septembre 19, 2021

La Tunisie salue l’accord du cessez-le-feu en Libye

La Tunisie a salué le cessez-le-feu conclu en Libye, en réponse à une initiative russo-turque, le considérant comme important pour mettre un terme à l’effusion de sang entre les Libyens.

« La Tunisie se félicite de la décision de cessez le feu en Libye, et elle considère qu’il s’agit d’une étape importante pour mettre un terme à l’effusion de sang entre Libyens et calmer la situation, ouvrant la voie à la fin des opérations militaires dans ce pays », a déclaré le ministère tunisien des Affaires étrangères, dans un communiqué, dimanche.

Et d’ajouter que « la décision ouvre la voie à un retour au dialogue et à la négociation sous les auspices des Nations unies (ONU) et dans le cadre du respect de la légitimité internationale ».

La Tunisie a appelé « toutes les parties libyennes à s’engager à respecter le cessez-le-feu ».

Dans le même contexte, le ministère tunisien des Affaires étrangères a réitéré son « rejet des solutions militaires » et « son attachement au dialogue et au consensus, comme seul moyen de revenir au processus politique, dans le cadre d’un dialogue global inter-libyen qui mènerait à une solution permanente et définitive, préservant la souveraineté, la stabilité et l’intégrité territoriale de la Libye et ouvrant la voie à la réalisation des aspirations du peuple libyen frère ».

En réponse à l’initiative turco-russe, qui a appelé les parties libyennes à cesser les hostilités, un cessez-le-feu est entré en vigueur, dimanche à minuit, entre le gouvernement libyen d’entente nationale, internationalement reconnu, et les forces du général de division à la retraite Khalifa Haftar, qui se disputent la légitimité et le pouvoir dans le pays riche en pétrole.

L’attaque de Haftar contre Tripoli, depuis avril dernier, a avorté les efforts déployés par l’ONU pour organiser une conférence de dialogue entre les Libyens, dans le cadre d’une feuille de route internationale pour faire face à la crise libyenne.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos