mardi, mars 9, 2021

L’ambassadeur des Pays bas en Libye soutient l’ONU pour mener une enquête sur les charniers découverts

Les images des charnières, découvertes dans la ville de Tarhouna au sud-est de Tripoli, constituent une “scène horrible et inacceptable”, pour l’ambassadeur des Pays-Bas en Libye, Lars Tummers.

Dans un message publié via son compte Twitter, vendredi, l’ambassadeur Tummers a réaffirmé le soutien de son pays à la mission de l’Organisation des Nations unies (ONU) en Libye, pour mener une enquête impartiale sur les charniers.

Dans ce contexte, il a appelé toutes les parties à « assurer la protection des droits de l’Homme et la responsabilité juridique dans toute la Libye”.

En effet, la Mission d’appui des Nations unies en Libye a appelé, via un communiqué, jeudi, à une enquête rapide et transparente sur la découverte de 8 charniers, la plupart à Tarhouna.

“Les autorités libyennes doivent mener, conformément au droit international, une enquête rapide, transparente et efficace sur les informations faisant état d’exécutions extrajudiciaires”, rapporte le communiqué.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos