mercredi, janvier 19, 2022

L’Arabie saoudite intercepte une « cible aérienne hostile » lancée vers l’ouest du pays

Le ministère saoudien de la Défense a annoncé, mercredi, l’interception et la destruction d’une « cible aérienne hostile », lancée vers ses régions occidentales.

C’est ce qui ressort d’un communiqué du porte-parole du ministère saoudien de la Défense, Turki Al-Maliki, relayé par l’agence de presse saoudienne « SPA ».

Al-Maliki a déclaré que « les défenses aériennes saoudiennes ont intercepté et détruit, mercredi matin, une cible aérienne hostile lancé au-dessus de la région ouest ».

« Le ministère prend toutes les mesures nécessaires pour préserver la sécurité et la sûreté du Royaume, ainsi que les civils et leurs biens. Le Royaume fera également face à toutes ces hostilités transfrontalières », a souligné le communiqué.

Dans un le même contexte, la Coalition arabe au Yémen a annoncé, mercredi, dans un bref communiqué, « avoir intercepté et détruit un drone dans l’espace aérien yéménite », sans donner de plus amples détails.

Les Houthis ont l’habitude d’annoncer le lancement de missiles balistiques, de projectiles et de drones sur des régions de l’Arabie saoudite, que la Coalition arabe, dirigée par le Royaume au Yémen, intercepte et neutralise.

Le conflit a eu des retombées régionales, depuis mars 2015, alors qu’une coalition dirigée par l’Arabie saoudite voisine avait mené des opérations militaires en soutien aux forces gouvernementales, face aux Houthis soutenus par l’Iran, qui contrôlent plusieurs gouvernorats, dont la capitale, Sanaa.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos