mardi, septembre 28, 2021

L’Arabie saoudite prétend déjouer une nouvelle attaque des Houthis

Courrier arabe

Le groupe Houthis a revendiqué les attaques menées sur l’aéroport international de «Abha» au sud de l’Arabie saoudite, une deuxième du genre, sur la même cible en seulement deux jours, impliquant une paralysie totale de la navigation aérienne, dans un temps où Riyadh avait prétendu avoir déjoué l’attaque en abattant cinq drones lancés du Yémen.

Ce matin, dès l’aube, la chaîne «AL-Masirah» affilié au groupe yéménite a annoncé «le succès de l’attaque», affirmant au nom du porte-parole militaire de l’organisme: «le ciblage des radars de l’aviation à l’aéroport international d’Abha a paralysé le transport aérien dans toute la zone», ajoutant que l’opération infligeât de graves pertes économiques aux royaume.

Il signala que les opérations qui ciblent les aéroports et les positions militaires se poursuivront «tant que les violations au Yémen continuent», invitant les compagnies de vols civils à s’éloigner des cibles potentielles pour épargner les dommages collatéraux.

De son côté, le porte-parole de la coalition arabe, le colonel Turki Al-Maliki a annoncé que «les royales air forces saoudiennes et émiraties avaient déjoué cinq drones lancés par les terroristes Houthis soutenus par l’Iran», notant que « les troupes étaient prêtes à défendre la patrie et à écraser quiconque nuire à sa stabilité ».

Il ajouta, dans un communiqué publié par l’Agence de presse saoudienne (SPA), «la navigation aérienne à l’aéroport d’Abha est opérationnelle comme d’habitude, et aucun retard de vol n’a été signalé», affirmant que l’attaque n’a eu aucun impact sur le trafic aérien.

Notant que le groupe Houthis a pris l’habitude de bombarder les structures vitales saoudiennes avec des missiles balistiques et des drones, annonçant que les attaques étaient en représailles aux raids saoudiens et émiratis menés au Yémen contre les civils innocents.

Par ailleurs, la coalition qui avait promis de répliquer aux attaques de mercredi (menées par un missile «Cruise», faisant un bilan de 26 blessés) a lancé hier une compagne féroce contre les positions Houthis à la capitale yéménite Sanaa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos