mercredi, janvier 19, 2022

L’Arabie saoudite signale le premier cas du variant Omicron

L’Arabie saoudite a signalé, mercredi, le premier cas du variant Omicron du coronavirus.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par le ministère de la Santé, affirmant la détection du premier cas du variant chez une personne récemment rentrée d’Afrique du Nord, sans préciser le pays, a rapporté l’agence de presse saoudienne  »SPA ».

Il s’agit de la première infection par la nouvelle mutation, annoncée dans le Royaume.

Les autorités saoudiennes ont instauré, vendredi dernier, une interdiction de voyager à destination et en provenance de 7 pays : Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Zimbabwe, Mozambique, Lesotho et Eswatini (anciennement Swaziland).

Par ailleurs, l’Arabie saoudite a suspendu l’entrée dans le Royaume des non-ressortissants, qui viennent directement et indirectement des pays susmentionnés.

D’après la même source, les procédures de quarantaine institutionnelle seront appliquées aux voyageurs en provenance de ces pays pour une période de 5 jours, quel que soit leur statut vaccinal en dehors du Royaume.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé que la nouvelle souche de coronavirus identifiée en Afrique du Sud était particulièrement préoccupante.

L’Arabie saoudite a, jusqu’à mardi, enregistré un total de 549 752 cas de coronavirus, dont 8 836 décès et 538 913 guérisons.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos