samedi, juin 19, 2021

Lavrov : « La Russie et la Turquie œuvrent à stabiliser le cessez-le-feu en Libye »

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a affirmé lundi que « la Russie et la Turquie œuvrent à stabiliser le cessez-le-feu en Libye et à l’institutionnaliser ».

C’est ce qui ressort d’une entreveue accordée par Lavrov à la chaîne Al-Arabiya, et publiée par le site officiel du ministère russe des Affaires étrangères.

« La situation en Libye est préoccupante, pas seulement pour la Russie et la Turquie, pour plusieurs autres parties », a-t-il ajouté.

Lavrov a souligné la nécessité de « raviver les institutions libyennes gouvernementales détruites par l’agression », notant que la Russie et la Turquie sont parmi les parties qui veulent y contribuer.

Il a noté, dans ce contexte, que « Ankara a accueilli, il y a quelques jours, des consultations entre diplomates et responsables des ministères de la défense de la Russie et de la Turquie ».

Il a expliqué que « ces consultations visent à aider les parties libyennes à institutionnaliser le système du cessez-le-feu, qui a été pratiquement achevé au cours des deux derniers mois, et à l’introduire dans le cadre juridique ».

« J’espère que nous pourrons y parvenir », a-t-il martelé.

Concernant la reprise des exportations libyennes de pétrole, le ministre russe des Affaires étrangères a souligné que « le chef du gouvernement libyen, Fayez Al-Sarraj, et le président du Parlement de Tobrouk, Aguila Saleh, ont discuté de cette question ».

Lavrov a ajouté: « Cette question est en cours de discussion à Tobrouk, y compris des représentants de l’armée nationale libyenne … tout ce que nous faisons est d’essayer de les amener à s’asseoir à la table des négociations jusqu’à ce qu’ils parviennent à un accord sur la manière de partager les ressources naturelles qu’ils ont obtenues entre eux. »

Lavrov a également évoqué la crise syrienne en déclarant: « Je ne pense pas que le Régime syrien dépende uniquement d’une solution militaire au conflit. La confrontation militaire entre le Régime et l’Opposition syrienne est terminée ».

« J’ai visité Damas récemment, accompagné par le vice-Premier ministre Youri Borissov, où nous avons discuté de la situation politique», a déclaré Lavrov.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos