samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

«Le boucher de Syrie» à la tête des forces russes en Ukraine, voici l’autre visage du général Alexander Dvornikov

Courrier arabe

Une source militaire syrienne déployée en Ukraine a affirmé que «le général russe Alexander Dvornikov était arrivé en Ukraine pour prendre les commandes des forces russes», révélant son visage barbare caché derrière son uniforme orné de médailles.

La source a raconté au journal, al-Quds al-Araby, que «le général Dvornikov dirigeait la base militaire russe de Hamimim, qui se trouve sur les terres syriennes, et habitait dans une villa à Damas, près de l’ambassade russe».

Elle signale : «C’est lui qui avait donné l’ordre pour tous les massacres qui ont été commis en Syrie, allant de celle de Gantou au Rif nord de Homs, où 35 personnes de la famille Assaf ont été tuées, passant par celle de la Ghota avant l’exode, où 40 personnes avaient péries, allant à plusieurs autres».

«Dvornikov entretient des relations directes avec les chefs de la 5ème brigade et le chef de la brigade 116, ainsi que celui de la brigade 9 de reconnaissance», avait-il noté.

Dvornikov sur terrain

La source a signalé que Dvornikov sur terrain était une vraie machine à destruction. «Il ruine tous les endroits par où il passe, il anéanti des villes entières et extermine ses habitants, pour aboutir à ses fins… Il assiège les villes et détruit les infrastructures, à commencer par les hôpitaux, les écoles, les stations d’eaux et les entrepôts d’aliments».

«Il utilise des explosifs très puissants et non dirigés comme des missiles Katioucha, des Fab 1000 et des Fab 1500», avait précisé la source.

Ce militaire très respecté par le Président russe, Vladimir Poutine, et tout aussi redouté par ses ennemis a été nommé, dimanche 10 avril, pour coordonner les opérations en Ukraine, selon plusieurs médias dont le journal britannique, The Guardian.

The Guardian indiqua que «Dvornikov avait poursuivi une carrière militaire sérieuse mais sans faits d’armes particuliers».

«Il a fréquenté toutes les bonnes écoles de formation et a été affecté aussi bien à des divisions d’infanterie qu’à l’armée de l’air», rappelle The Guardian, en rappelant que «depuis son intervention en Syrie, le général (60 ans) a été surnommé le boucher de Syrie, à cause des massacres qu’il avait commis à l’encontre des civils».

«C’est la brute que Vladimir Poutine appelle quand il veut raser une ville comme Alep. Il fait partie des pires d’entre les pires dans l’armée russe», estime James Stavridis, un ancien amiral américain interrogé par la chaîne NBC.

Ainsi les observateurs redoutent que «la nomination de  Dvornikov, risquera d’apporter plus d’exactions en Ukraine».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos