lundi, novembre 30, 2020

Le candidat à la présidentielle Sanders condamne la décision de Trump de déplacer l’ambassade américaine en Israël à Jérusalem

Le candidat démocrate à la présidentielle américaine, Bernie Sanders, a annoncé qu’il discuterait de la question du retour du siège de l’ambassade de son pays de Jérusalem à Tel Aviv, en cas de victoire.

C’est ce qui ressort des déclarations de Bernie Sanders, l’un des deux candidats démocrates juifs qui participent à la course présidentielle, lors d’un débat télévisé, tenu mardi soir.

“C’est quelque chose que nous prendrons en considération, je vais passer en revue la décision historique de Trump de déplacer l’ambassade à Jérusalem”, a fait savoir Sanders, en réponse à une question sur sa position concernant la décision de déplacer l’ambassade.

Bien qu’il ait déclaré son soutien à la souveraineté israélienne, Sanders a souligné au cours du débat la nécessité de se concentrer davantage sur les Palestiniens. “Je pense que notre politique étrangère au Moyen-Orient devrait être la protection absolue de l’indépendance et de la sécurité d’Israël. Mais nous ne pouvons ignorer les souffrances du peuple palestinien”, a-t-il expliqué.

En effet, Bernie Sanders est désormais favori pour l’investiture démocrate après avoir largement remporté la troisième étape des primaires démocrates, samedi 22 février, dans le Nevada.

La concurrence autour de la personnalité la plus qualifiée pour affronter Donald Trump lors des prochaines élections fait rage. Le parti démocrate connaît un face à face entre deux candidats issus de la minorité judéo-américaine, notamment, le “populiste de gauche” Bernie Sanders et le milliardaire Michael Bloomberg.

Il est à rappeler qu’en 2018, les États-Unis ont transféré leur ambassade en Israël de Tel Aviv à Jérusalem occupée, après l’annonce par Trump en décembre 2017 que Jérusalem, dans ses parties est et ouest, sera considérée comme la capitale d’Israël.

La décision de Trump avait déclenché une colère générale dans les territoires palestiniens et a été condamnée par la Communauté internationale.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Crimes des milices de Haftar à Oubari : l’armée libyenne s’étonne du silence onusien

L'armée libyenne a fait part, dimanche, de son « étonnement » face au silence affiché par la Mission des Nations unies en Libye, au sujet de...

Irak : Le Parlement appelle à une réponse ferme à la suspension des visas...

La suspension de la délivrance de visas par les Émirats arabes unis (EAU) aux ressortissants de 13 pays, dont l'Irak ne cesse de susciter de vives réactions. Cette...

Assassinat du scientifique iranien : Doha appelle Téhéran à calmer les esprits

Samedi, le Qatar a appelé l’Iran «à calmer les esprits et à tenter de trouver des résolutions radicales aux questions aiguës», en commentant l’assassinat...

Irak : un policier tué et un civil blessé lors d’une attaque de «...

Un policier irakien a été tué tandis qu’un civil a été blessé, samedi, lors d’une attaque lancée par l’Organisation terroriste « Daech » à...

Responsable soudanais : la délégation israélienne a visité le système des industries de défense

Le membre du Conseil de la souveraineté soudanaise, Mohamed Al-Feki Suleiman, a déclaré que la délégation israélienne récemment arrivée à Khartoum, a visité le système des...