mercredi, octobre 5, 2022

Le GNA déplore les attaques des drones émiratis contre Syrte, estimant que leur objectif est de préparer l’avancée des milices de Haftar

Courrier arabe

Les forces du Gouvernement d’union national libyen (GNA) ont déclaré, lundi, qu’un drone émirati a bombardé «une cible civile» dans la ville de «Syrte», dénonçant l’action qui semble préparer l’avancée des milices du général à la retraite Khalifa Haftar, vers la ville stratégique.

Les forces de la protection de la ville de Syrte, fidèles au GNA, ont déclaré que «les raids aériens visaient à pousser les forces du GNA à se replier pour que les milices de Haftar prennent leurs positions».

De même, l’opération «Borkan al-Ghadab» (volcan de la colère) affilié au GNA a annoncé sur sa page officielle: «Des drones émiratis, appuyant le criminel de guerre Haftar, ont attaqué à trois reprises, le centre administratif du dispositif de l’exploitation des eaux du fleuve, situé dans la région centrale de Syrte, faisant de sérieux dégâts matériaux».

Une invasion à l’horizon  

Suite à ces faits, la chaîne libyenne privée «February»  a rapporté que «les responsables de Syrte avaient dénoncé les raids continuels des drones émiratis sur les positions civiles», déclarant qu’ils refusaient que leur ville soit à l’origine du lancement de n’importe quelle opération militaire vers une autre ville libyenne.

Par ailleurs, la chaîne d’information «al-Jazeera» indique que des sources militaires prévoient prochainement des raids intensifs sur les positions des forces du GNA, préparant une attaque au sol des milices de Haftar, afin d’imposer leur contrôle sur la ville géographiquement et militairement stratégique.

De leur côté, des sources libyennes signalent que deux chefs militaires de Haftar, originaires de la région de «Haraoua» supervisaient l’installation d’un hôpital de fortune dans la zone de «ben Jaouad», afin d’accueillir les blessés après le lancement des attaques.

Elles ont également noté que les deux chefs avaient organisé des camps militaires à «Ras Lanouf» et à «Brika», affirmé qu’ils étaient réservés à un grand nombre de soldats soudanais et tchadiens, qui devront participer à l’attaque en faveur de Haftar.

L’implication émiratie accentue le confit  

Toutes ces évolutions se présentent alors qu’Abu-Dhabi qui a pris l’habitude de répondre en signalant qu’elle ne s’était jamais impliquée dans les affaires internes des autres pays, n’a cependant toujours pas commenté les nouvelles accusations.

Rappelons que le GNA avait déjà accusé, vendredi, les drones émiratis de s’en prendre à des cibles civiles à Syrte, incluant des moulins et des fermes d’élevage de bétails, blessant l’un des ouvriers et causant des dégâts importants.

Sous le silence international et l’immobilité des envoyés onusiens, Khalifa Haftar, soutenu financièrement, militairement et logistiquement par les Émirats arabes unis, semble vouloir enfoncer encore plus la Libye dans la crise, qui la ronge déjà depuis bien longtemps.

Dernières infos

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord...

Des scientifiques israéliens et marocains signent un accord de coopération dans le domaine de l’énergie

Des scientifiques israéliens et marocains spécialistes de l'énergie ont...

La BBC supprime des centaines de postes dans son service international

La British Broadcasting Corporation (BBC) a annoncé, jeudi, qu’elle...

Face à l’inflation, les Français plus inquiets que jamais

Selon les dernières données publiées vendredi matin par l’INSEE...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est arrivé à Rabat, ce mardi, pour remettre au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita...

Libye : Un accord de cessez-le-feu met fin à des affrontements sanguinaires à Zaouia

L’armée libyenne a signalé, lundi 26 septembre, «être parvenu à conclure un accord de cessez-le-feu, entre les fractions armées qui se sont affrontées dimanche...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Washington exhorte toutes les parties libyennes au dialogue

L'envoyé spécial américain en Libye, Richard Norland, a déclaré, vendredi, que Washington exhortait toutes les parties libyennes à s’engager dans un dialogue et à...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here