samedi, juin 19, 2021

Le gouvernement yéménite décide de soumettre le dossier de l’attaque de l’aéroport d’Aden à l’ONU

Une réunion sécuritaire présidée par le Premier ministre yéménite, Maïn Abdelmalek Saïd, a approuvé, jeudi, l’élaboration d’un dossier cohérent sur l’attaque de l’aéroport d’Aden dans le sud du Yémen.

Le dossier en question, sera présenté aux Nations Unies et à la communauté internationale.

L’agence de presse officielle yéménite (Saba) a rapporté que « Maïn Abdelmalek Saïd, a tenu une réunion jeudi, regroupant des responsables au sein du gouvernement, la direction des services de sécurité et de renseignement, les représentants des autorités locales à Aden et ceux de la Coalition arabe ».

La réunion a été consacrée au « suivi des enquêtes en cours sur l’attentat terroriste perpétré contre l’aéroport d’Aden, concomitant avec l’arrivée de membres du nouveau gouvernement, et à la préparation d’un dossier complet à ce sujet dans le but le soumettre aux Nations Unies et à la communauté internationale ».

Plus tôt dans la journée, Maïn Abdelmalek a accusé des experts iraniens d’avoir contribué à l’attaque contre l’aéroport d’Aden, lors de la première réunion du gouvernement après son retour à Aden.

Le premier ministre yéménite a déclaré que « les indications préliminaires des enquêtes sur l’attaque terroriste contre l’aéroport d’Aden, confirment que la milice putschiste Houthi, est derrière cet acte abject ».

Et d’ajouter, « l’attaque a été menée avec des missiles guidés. Il existe des informations militaires et des renseignements, sur la présence d’experts iraniens pour prendre en charge ce genre d’opérations ».

Les accusations de Abdelmalek à l’encontre des Houthis, interviennent alors que Muhammad Al-Bukhaiti, membre du bureau politique des Houthis, avait nié toute responsabilité de son groupe dans cet attentat.

Bien qu’il n’y ait pas de commentaire émis par l’Iran sur les accusations de contribution à l’attaque de l’aéroport d’Aden, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatib Zadeh, avait condamné l’attaque et exprimé sa sympathie aux familles des victimes.

Le bilan des attentats de l’aéroport d’Aden qui ont eu lieu mercredi, parallèlement à l’arrivée du nouveau gouvernement yéménite de la capitale saoudienne, Riyad, est passé à 26 morts et plus de 100 blessés, selon un communiqué du gouvernement publié aujourd’hui.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos