vendredi, octobre 30, 2020

Le MAE allemand appelle les parties libyennes à aménager les régions de Syrte et d’al-Jofra en « zone démilitarisée »

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a appelé, mercredi, les parties libyennes à aménager les régions de Syrte et d’al-Jofra en « zone démilitarisée », un premier pas sur la voie du lancement des négociations.

Maas s’exprimait au cours d’une séance tenue par le Conseil de sécurité des Nations Unies consacrée à la Libye.

« Six mois après la tenue de la Conférence de Berlin, la situation continue à se détériorer en Libye, chaque semaine qui passe, de même que la pandémie de la Covid-19 n’a pas stoppé la guerre en cours là-bas », a-t-il, notamment, dit.

Il a ajouté : « A un moment où le monde a clos ses portes à cause de la pandémie, les armes et les combattants étrangers ont continué à affluer en Libye et il est rand temps de mettre fin à ce simulacre en Libye ».

Le chef de la diplomatie allemande a réclame de mettre fin à l’ingérence étrangère en Libye, ajoutant : « Cela signifie de ne pas envoyer davantage d’avions, de chars et de navires chargés en armes ».

« Nous utiliserons l’ensemble des mesures en notre possession, y compris les sanctions, pour éviter de transformer la Libye en champ de guerre des forces étrangères », a-t-il insisté.

Il a appelé tous les protagonistes libyens à engager des négociations sans délai, ajoutant que la démilitarisation de Syrte et d’al-Jofra pourrait constituer le premier pas pour réaliser cela.

« Nous appelons toutes les parties en Libye à s’unir pour concrétiser cette idée », a-t-il conclu.

Les milices de Haftar ont lancé, depuis le mois d’avril 2019, avec l’appui de plusieurs pays arabes et occidentaux, une campagne militaire contre Tripoli, faisant de nombreux blessés et civils dans les rangs de la population civile, ainsi que d’importants dégâts matériels, avant d’essuyer de lourdes défaites.

Des appels ont été lancés par la suite pour engager un dialogue et en faveur d’une solution politique à la crise qui se détériore depuis des années.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

MEE parle des crimes commis, en Libye, par les mercenaires de Wagner

Le site britannique, Middle East Eye, a mis la lumière sur les crimes commis par les mercenaires de la compagnie russe Wagner, dans différentes...

Sources : «Rafah sera bientôt ouvert et les fruits des rencontres égypto-palestiniennes seront cueillis»

Des sources égyptiennes privées ont révélé que «le Caire a décidé de rérouvrir le point de passage de Rafah de façon presque permanente, durant...

Qatar : Le gouvernement présente du nouveau concernant le bébé jeté à la poubelle de...

Le bureau chargé de la communication au gouvernement du Qatar, a lancé aujourd’hui vendredi, un nouveau communiqué, au sujet de l’affaire où un groupe...

Le prince héritier saoudien convoqué par un tribunal américain via WhatsApp

Le tribunal de Washington, aux États-Unis, a convoqué le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohamed ben Salmane (MBS), et 9 autres responsables saoudiens, via...

Azerbaïdjan : 91 civils tués par les bombardements arméniens

Les attaques arméniennes contre les territoires azerbaïdjanais ont fait 91 morts et 400 blessés parmi les civils, a fait savoir le parquet général azerbaïdjanais. Dans un communiqué rendu public, vendredi,...