mercredi, septembre 28, 2022

Le Maroc décide de rétablir le service militaire obligatoire

Le gouvernement marocain a décidé, lundi 20 août, de rétablir un service militaire obligatoire d’un an pour tous les hommes et les femmes âgés de 19 à 25 ans, a annoncé un communiqué officiel. Le rétablissement de la conscription, douze ans après sa suppression, vise notamment à améliorer« l’intégration dans la vie professionnelle et sociale » des jeunes, selon le communiqué publié par le palais royal.

Cette mesure a été annoncée en même temps qu’une réforme de l’éducation qui prévoit de scolariser les enfants à partir de 4 ans et de rendrel’enseignement obligatoire jusqu’à 16 ans (au lieu de 15 actuellement), avec un nouveau modèle pédagogique plus performant, selon la même source.

Lire aussi :   La jeunesse, grande oubliée de la croissance marocaine

« Nous ne devons plus accepter que notre système éducatif fonctionne comme une machine à fabriquer des légions de chômeurs », a souligné le roi, lundi soir, dans un discours à la nation, disant sa « consternation » face au taux du chômage élevé des jeunes « en dépit du niveau de croissance économique » (4 % en 2017, contre 1,2 % en 2016). Le chômage touche plus de quatre jeunes urbains sur dix, selon les données du Haut Commissariat au plan (HCP), l’institut national des statistiques.

Le décrochage scolaire concerne deux jeunes sur trois, le taux de chômage moyen avoisine les 20 %, la moitié des jeunes qui travaillent occupent des postes à bas salaires et 75 % n’ont aucune couverture sociale, selon une récente analyse publiée par le Conseil économique et social marocain (CESE).

« Mettre fin à la déperdition scolaire »

Le service militaire obligatoire a été supprimé au Maroc fin août 2006. D’une durée de douze mois, il concernait les hommes de 20 à 35 ans et était ouvert sur la base du volontariat aux jeunes filles de 20 à 27 ans, célibataires et sans enfants à charge. Le projet de loi prévoyant son rétablissement a été présenté lundi matin en conseil de gouvernement, puis adopté au cours d’un conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI.

Des exemptions provisoires ou définitives pourront être accordées pour certains motifs, notamment l’inaptitude physique ou de santé et la poursuite d’études. « Les personnes ayant plus de 25 ans, qui ont bénéficié de dispense ou d’exemption, peuvent être appelées pour effectuer leur service militaire jusqu’à l’âge de 40 ans, en cas de cessation du motif de dispense ou d’exemption », détaille le texte de loi.

Le texte doit encore être débattu au Parlement en octobre et la mesure inscrite dans le projet de loi de finances, qui ne comprend actuellement aucune disposition en ce sens, selon la presse locale. La réforme de l’éducation vise à « mettre en place des mécanismes garantissant l’accès de tous à l’éducation, de mettre fin à la déperdition scolaire et garantir la pérennisation de l’apprentissage en vue d’éradiquer l’analphabétisme », selon le communiqué. Le projet de loi qui a été discuté lundi veut notamment à « inciter à la pensée critique et à la créativité », selon la même source.

SourceAgences

Dernières infos

Fuites sur les gazoducs Nord Stream: le Kremlin n’exclut pas la possibilité d’un acte de sabotage

La Présidence russe (le Kremlin) a annoncé mardi que...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est...

Libye : Un accord de cessez-le-feu met fin à des affrontements sanguinaires à Zaouia

L’armée libyenne a signalé, lundi 26 septembre, «être parvenu...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est arrivé à Rabat, ce mardi, pour remettre au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Tunisie : Des blessés suite aux affrontements entre les forces de l’ordre et le syndicat des policiers

En Tunisie, de violents affrontements ont éclaté jeudi soir entre les forces de l’ordre et le syndicat national des forces de sécurité intérieure (SNFSI),...

L’accueil par la Tunisie du chef du Polisario, un acte « dangereux et injustifié » selon Rabat

Le gouvernement marocain a fustigé une nouvelle fois l'accueil réservé au chef du Front Polisario, Ibrahim Ghali, par les autorités tunisiennes, à l’occasion de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here