lundi, mai 23, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Le ministre israélien des Affaires étrangères inaugure un bureau de liaison au Maroc

Israël a inauguré, ce jeudi, son bureau de représentation dans la capitale marocaine, Rabat.

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, a publié sur son compte Twitter des photos de la cérémonie d’inauguration de la représentation israélienne, au cours de laquelle la partie marocaine a été représentée par Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Affaires des Marocains résidant à l’étranger.

Yaïr Lapid a qualifié l’inauguration du bureau de liaison israélien de « moment historique ».

Le chef de la diplomatie israélienne est arrivé au Maroc, dans la journée du mercredi, pour une visite officielle de deux jours. Il est, de ce fait, le premier haut responsable gouvernemental israélien à se rendre à Rabat, après la reprise des relations entre les deux pays en décembre dernier.

Le ministre israélien a signé plusieurs accords avec son homologue marocain, Nasser Bourita, dans les domaines de l’aviation, de la jeunesse, des sports et des consultations politiques, lors d’une réunion tenue mercredi à Rabat.

Le Maroc avait gelé ses relations avec Israël en l’an 2000, à la suite du déclenchement de la deuxième Intifada palestinienne (Intifada d’al-Aqsa).

Le 10 décembre dernier, l’État hébreu et le Royaume chérifien ont annoncé la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays, après leur suspension en l’an 2000.

Le Maroc est le quatrième pays arabe à entériner la normalisation des relations avec Israël en 2020, après les Émirats arabes unis, le Bahreïn et le Soudan, rejoignant ainsi l’Égypte et la Jordanie, qui ont tous deux signé respectivement des accords de paix avec Israël, en 1979 et 1994.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos