vendredi, octobre 30, 2020

Le Premier ministre tunisien déclare que son gouvernement a réussi à faire face au Coronavirus

Le Premier ministre tunisien, Elyes Fakhfakh, a annoncé, mercredi, le succès du plan de son gouvernement pour lutter contre le Coronavirus et limiter sa propagation dans le pays, exprimant son espoir de sortir de la crise avec un minimum de dégâts.

C’est ce qui ressort d’une conférence de presse conjointe entre Fakhfakh et le président du Parlement tunisien Rached Ghannouchi, après une réunion de travail tenue au siège du Parlement à Tunis.

« Nous avons décidé d’avoir un plan de suivi quotidien et d’informer le public sur les développements (concernant le Coronavirus), et de tenir un conseil ministériel restreint sous ma supervision hebdomadaire pour se tenir au courant de la situation et prendre les décisions nécessaires », a déclaré Fakhfakh

« Jusqu’à présent, le plan visant à lutter contre le virus et contrôler sa propagation est efficace, grâce à l’unité des efforts de toutes les institutions étatiques travaillant pour contrôler la situation (…) Nous demandons également aux citoyens de respecter les décisions prises par l’État », a-t-il ajouté

Et de poursuivre: « Il existe une coordination entre tous les ministères concernés, notamment le ministère de la Santé, pour sortir de cette crise avec un minimum de dégâts et contrôler la propagation de l’épidémie. »

Fakhfakh a déclaré que son gouvernement fournirait quotidiennement des chiffres, des données et des faits nouveaux concernant le Coronavirus.

Il a souligné l’existence d’un comité gouvernemental de suivi supervisé par le ministre de la Santé, Abdellatif El-Makki, qui surveille la crise au quotidien et comprend des représentants de 9 ministères, dont les transports, l’éducation, le tourisme et l’intérieur.

Mardi, le responsable du Comité de suivi du Coronavirus, en Tunisie, Chokri Hammouda, a annoncé qu’un nouveau cas avait été enregistré, portant à 6 le nombre de personnes infectées dans le pays.

D’un autre côté, le président du Parlement, Rached Ghannouchi, a déclaré lors de la même conférence que « la réunion de travail avec le Premier ministre, la délégation gouvernementale et les chefs de blocs parlementaires, mercredi, a traité de questions communes entre le gouvernement et le parlement ».

Il a ajouté: « Nous avons discuté d’une soixantaine de projets de loi qui seront soumis à l’approbation du Parlement, dont 10 projets urgents », sans fournir de détails supplémentaires.

Selon Ghannouchi, la réunion de travail a également abordé « des questions d’actualité, dont la plus importante est la question du coronavirus et les efforts déployés par le gouvernement pour endiguer et contrôler ce fléau, et le Premier ministre a présenté une déclaration au Parlement sur cette question ».

Le coronavirus a, jusqu’à mercredi 11 mars, touché près de 120 mille personnes dans 119 pays et territoires, dont 4 300 sont décédées, la plupart en Chine, en Corée du Sud, en Italie et en Iran.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

MEE parle des crimes commis, en Libye, par les mercenaires de Wagner

Le site britannique, Middle East Eye, a mis la lumière sur les crimes commis par les mercenaires de la compagnie russe Wagner, dans différentes...

Sources : «Rafah sera bientôt ouvert et les fruits des rencontres égypto-palestiniennes seront cueillis»

Des sources égyptiennes privées ont révélé que «le Caire a décidé de rérouvrir le point de passage de Rafah de façon presque permanente, durant...

Qatar : Le gouvernement présente du nouveau concernant le bébé jeté à la poubelle de...

Le bureau chargé de la communication au gouvernement du Qatar, a lancé aujourd’hui vendredi, un nouveau communiqué, au sujet de l’affaire où un groupe...

Le prince héritier saoudien convoqué par un tribunal américain via WhatsApp

Le tribunal de Washington, aux États-Unis, a convoqué le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohamed ben Salmane (MBS), et 9 autres responsables saoudiens, via...

Azerbaïdjan : 91 civils tués par les bombardements arméniens

Les attaques arméniennes contre les territoires azerbaïdjanais ont fait 91 morts et 400 blessés parmi les civils, a fait savoir le parquet général azerbaïdjanais. Dans un communiqué rendu public, vendredi,...