dimanche, novembre 29, 2020

Le président Brésilien testé pour le coronavirus, dit l’un de ses fils

Au Brésil, le président Jair Bolsonaro a été soumis à un test de dépistage du coronavirus. La raison: il revient d’un voyage de quatre jours aux États-Unis et qu’un des membres de sa délégation a révélé qu’il était porteur du virus.

Jair Bolsonaro est apparu avec un masque lors d’une vidéo sur les réseaux sociaux, aux côtés du ministre de la Santé, lui aussi masqué. Il a expliqué que le résultat du dépistage ne serait connu que vendredi. S’il est testé positif, le président affirme qu’il continuerait à travailler et que la vie continuerait.

C’est le secrétaire à la communication du gouvernement Bolsonaro, qui le premier avait donné le signal d’alarme. Fabio Wanjgarten a su qu’il était atteint par le coronavirus au retour d’un voyage du président à Miami, où il avait notamment été photographié près du président Donald Trump, lors d’un dîner.

Par précaution, Jair Bolsonaro a d’ores et déjà annulé un déplacement dans le nord du Brésil, et demandé à ses collègues et amis de ne pas venir lui rendre visite personnellement. Il a également reporté une interview qu’il devait accorder à CNN Brésil, à l’occasion du lancement de la chaîne en portugais.

Il y a quelques jours seulement, le président brésilien avait pourtant minimisé le danger du coronavirus en estimant qu’il s’agissait d’une « petite crise ».

SourceRFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Responsable soudanais : la délégation israélienne a visité le système des industries de défense

Le membre du Conseil de la souveraineté soudanaise, Mohamed Al-Feki Suleiman, a déclaré que la délégation israélienne récemment arrivée à Khartoum, a visité le système des...

Une chaîne émiratie coupable d’atteinte à la vie privée, pour avoir diffusé les aveux...

L’Office of communication (Ofcom), au Royaume-Uni, a jugé, lundi, que «la chaîne émiratie, «Abu Dhabi TV», était coupable de violations à la vie privée,...

L’ambassadeur du sultanat d’Oman à Paris : «La crise du Golfe prendra bientôt sa fin»...

L’ambassadeur du sultanat d'Oman à Paris, Gazi al-Rawas, a déclaré, mercredi, que son pays se battait pour conserver l’union du Conseil Coopératif du Golfe...

Allemagne : 3 organisations de la société civile intentent un procès contre le régime...

Des organisations de la société civile ont intenté un procès en Allemagne contre le régime d’al-Assad, accusé d'avoir utilisé des armes chimiques lors de...

Égypte : l’ONU condamne des « arrestations punitives » contre des défenseurs des droits de l’homme

Des experts des Nations unies en matière de droits de l'homme ont condamné, vendredi, ce qu'ils considèrent comme des "arrestations punitives" contre des défenseurs...