samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Le président ukrainien appelle le Qatar à augmenter sa production de gaz

Courrier arabe

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky a appelé samedi le Qatar à augmenter sa production de gaz, «pour installer la justice et contrer la domination russe du marché de l’énergie».

Le président ukrainien s’est exprimé en visioconférence, lors de la session d’ouverture du Forum de Doha, qui a commencé ce samedi, avec la présence de hauts chefs d’Etats.

«Je vous demande d’augmenter la production d’énergie pour que tout le monde en Russie comprenne que personne ne peut utiliser l’énergie comme une arme pour faire du chantage au monde entier», avait-il déclaré, en s’adressant aux chefs du Qatar, un des principaux exportateurs de gaz naturel liquéfié au monde.

L’Ukraine est une reproduction de la Syrie

Il avait aussi parlé de la situation en Ukraine et signala que «ce qui arrivait à Marioupol ressemblait à ce qu’avait vécu la Syrie».

Il indiqua que «les forces russes refusaient de faire passer des aides aux civils » et signala que «Moscou ne respectait pas les garanties sécuritaires qu’elle s’était engagée à suivre».

Il a demandé à la communauté internationale de fournir plus d’efforts pour ramener le calme et la stabilité en Ukraine et dans le monde».

Une crise alimentaire

Volodymyr Zelensky avait également signalé que «la guerre contre l’Ukraine risquait de déclencher une crise alimentaire dans le monde, du fait que le pays produit la nourriture de plusieurs pays».

Il avait exigé des réformes au niveau des institutions internationales, afin de garantir qu’au futur aucune grande nation ne puisse attaquer les autres pays.

La 20e édition de Forum de Doha, intitulée «La transition vers une nouvelle ère» a été lancée ce samedi par l’émir du pays, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, en présence de hautes personnalités politiques du monde entier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos