vendredi, septembre 24, 2021

Le Qatar dément les déclarations du « The Times » sur le financement du terrorisme

Courrier arabe

Le bureau informationnel du gouvernement qatari a affirmé que «Doha luttait contre le terrorisme et son financement», en répondant aux informations publiées par le journal britannique, The Times, qui avait indiqué que «des hommes d’affaires et des banques qataris étaient impliqués dans des affaires de blanchiment d’argent pour financer le groupe armé syrien de Hayat Tahrir al-Cham».

Le bureau gouvernemental avait publié un communiqué signalant : «Les déclarations dangereuses présentées sur l’article publié au sujet du Qatar, par le journal britannique, The Times, le 4 juin 2021, n’ont aucun fondement et se sont basées sur des informations incorrectes».

«Les autres médias avaient obtenu ces mêmes informations, mais ils ont refusé de les publier, après des doutes au sujet de leur fiabilité», avait-il noté, en signalant que «The Times les avait publié bien que l’Etat qatari l’avait contacté».

Le communiqué affirma que «le journal britannique, en publiant ces informations, avait négligé ses responsabilités et avait tourné le dos aux principes de la transparence journalistique».

La réputation de l’auteur est étiquetée

Le communiqué signala que «l’auteur Andrew avait un registre chargé lié à la propagande à l’islamophobie», indiquant «qu’il était inquiétant qu’un journaliste comme lui continue à publier ses articles, notamment dans un temps où le monde fait face à des divisions capitales».

Doha s’est toujours battue pour lutter contre le terrorisme

Le communiqué rappela également que «Doha avait mis en place des lois sévères, pour lutter contre le blanchiment et contre le terrorisme et son financement», soulignant que «les efforts qataris furent internationalement reconnus».

Au final, le communiqué a affirmé que «ces tentatives désespérées, qui visent à semer les graines de la division entre le Qatar et le Royaume-Uni, ne freineront pas le parcours du Qatar», indiquant que «Doha continuera à collaborer avec Londres, ainsi que ses autres partenaires internationaux, pour lutter contre le terrorisme dans différents coins du monde».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos